Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 débute bien la semaine

AOF - 14 septembre 2020


(AOF) - Indécis en matinée, les principaux marchés actions ont finalement clôturé en hausse dans le sillage de l'orientation très positive de Wall Street. Le CAC 40 a gagné 0,37% à 5 063 points. L'Euro Stoxx 50 est stable. La prudence a globalement régné en premier partie de séance, les investisseurs continuant de s'interroger sur l'évolution de Wall Street. Certains redoutent que le regain de volatilité observé depuis début septembre sur le Nasdaq ne soit le préalable à une correction de grande ampleur. Le CAC 40 a terminé en hausse de 0,35% à 5 061,88 points. L'Euro Stoxx 50 a terminé stable.

 

Euronext (-2,46% à 99,20 euros) a confirmé lundi matin la soumission d'une offre non contraignante au London Stock Exchange Group pour l'acquisition de Borsa Italiana. La Bourse paneuropéenne avait indiqué vendredi être en discussion avec la Caisse des dépôts italienne (CDP) pour faire une offre sur la Bourse italienne. Elle a précisé aujourd'hui que le partenariat mis en place dans le cadre de cette offre comprendrait la CDP Equity et la banque Intesa Sanpaolo.

Les vents ont été porteurs pour Dassault Aviation qui a décollé de 9,13% à 818,50 euros sur la place de Paris. Et pour cause : la Grèce a annoncé samedi son intention d’acquérir 18 avions de combat Rafale pour équiper son armée de l’air. Il s’agira de 12 appareils d’occasion et de 6 avions neufs. Si le calendrier de livraisons définitif reste encore à fixer, la Grèce souhaiterait la réception des premiers avions dès le second semestre 2021. Ce contrat est également une bonne nouvelle pour Thales (+4,34% à 68,82 euros) et Safran (+0,31% à 97,48 euros) qui participent au programme.

Valneva a bondi de 14,51% à 5,84 euros, soutenu par la signature d'un accord majeur au Royaume-Uni pour le vaccin Covid-19. Il pourrait permettre à la biotech spécialisée dans les vaccins contre les maladies rares d'empocher jusqu'à 900 millions d'euros. Cet accord fait suite à l'accord avec le gouvernement américain pour la fourniture de 166 millions de dollars au maximum pour un volume de doses non divulgué. Ces montants sont d'envergure pour le groupe qui a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de 126,2 millions d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En zone euro, la production industrielle a grimpé de 4,1% au mois de juillet par rapport à juin. Les économistes tablaient sur une hausse de 4%. Sur un an, la production industrielle a reculé de 7,7%. Le consensus misait sur une baisse de 8,2%.

Vers 17h40, l'euro gagne 0,31% à 1,1885 dollar.