Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 perd près de 2%, lesté par l'avertissement de Sap et la pandémie

AOF - 26 octobre 2020


(AOF) - Les marchés européens ont fortement reculé du fait d'une situation sanitaire ne cessant de se dégrader et le profit warning de SAP. Les investisseurs s'inquiètent d'un nouveau renforcement des mesures de confinement. En France, le gouvernement étudie plusieurs scénarios. Le couvre feu pourrait être avancé à 19 heures et être mis en place en journée le week-end sauf pour les déplacement essentiels. Côté valeurs, l'important avertissement de Sap a pénalisé les valeurs technologiques. L'indice CAC 40 a clôturé en repli de 1,90% à 4 816,12 points et l'EuroStoxx50 a cédé 2,92% à 3 105,56 points.

Sap a dévissé de 21,94% à 97,50 euros, entraînant une forte sous-performance de l'indice Dax 30 (-3,71%) en Europe. Si l'éditeur de logiciels professionnels a présenté des résultats inférieurs aux attentes, la chute du titre s'explique principalement par la réduction de ses objectifs annuels et le décalage de ses prévisions à moyen terme. Le fleuron du secteur technologique européen a mis en cause un rebond de la demande plus faible que prévu et la réintroduction de mesures de confinement dans plusieurs pays.

PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) peuvent-ils déjà commencer à sabrer le champagne ? En effet, la Commission européenne donnerait son feu vert au projet de fusion entre les deux constructeurs, selon les informations rapportées par Reuters sur la base de sources proches du dossier. L'annonce pourrait être officialisée avant la fin de l'année, ajoute le média. Contactés par AOF, la Commission et PSA n'ont pas souhaité faire de commentaires. Cela n'empêche pas le titre PSA de signer l'une des plus rares hausses du CAC 40 avec un gain de 0,42 % à 16,57 euros?

Le titre Europcar Mobility Group se montre très volatil aujourd’hui sur la place de Paris. Il a reculé de 7,66 % à 0,579 euro, portant sa chute à près de 86 % depuis le début de l’année. Le spécialiste de la location de véhicules, qui a lancé sa restructuration financière, a dévoilé des résultats du troisième trimestre 2020 où se dessinent toujours l’impact de la crise du Covid-19. Europcar a ainsi accusé une perte nette de 9,7 millions d’euros sur la période, contre un bénéfice net de 128,9 millions d’euros un an plus tôt.


Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice Ifo du climat des affaires est ressorti à 92,7 en octobre, légèrement sous le consensus s'élevant à 93 et son niveau de septembre : 93,2.

Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs se sont élevées à 959 000 en septembre 2020 en rythme annuel, à comparer avec 994 000 en août (chiffre révisé de 1,011 million) et un consensus Briefing.com de 1,022 million.

Vers 17h40, l'euro cède 0,43% à 1,1819 dollar.