Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 retombe sous les 5 700 points : incertitudes politique et sanitaire

AOF - 11 janvier 2021


(AOF) - Les marchés européens ont terminé dans le rouge après un début d'année tonitruant. Ce début de semaine est marqué par des incertitudes politiques : les démocrates ont lancé dans l'après-midi une procédure de destitution contre Donald Trump pour "incitation à l'insurrection". Ces craintes viennent se superposer à une situation sanitaire ne cessant de se dégrader en Europe et aux Etats-Unis. La lumière pourrait venir jeudi avec la présentation du plan de relance de Joe Biden. Le CAC 40 a clôturé en retrait de 0,78% à 5 662,43 points et l'EuroStoxx50 a cédé 0,66% 3 620,92 points.

Afin de traverser les turbulences de la crise du Covid-19, easyJet a annoncé l’obtention d’un prêt sur cinq ans de 1,87 milliard de dollars partiellement garanti par l'Etat britannique. Le régime de garantie du programme UK Export Finance comprend certaines conditions restrictives, notamment en ce qui concerne le versement de dividendes. La compagnie aérienne à bas coûts assure qu’elles sont compatibles avec sa politique actuelle en la matière. A la mi-journée, le titre easyJet a perdu 1,95 % à 771,30 pence. 


A Paris, Sanofi a gagné 0,57% à 79,24 euros après le rachat de la biotech britannique Kymab pour au moins 1,1 milliard de dollars. Cette acquisition renforce la présence du laboratoire français en immunologie et s’inscrit dans sa stratégie visant à développer des traitements qui soient les meilleurs de leur segment. La transaction prévoit également des paiements d’étape pouvant atteindre 350 millions de dollars.

Plus forte baisse de l'indice SBF 120, JCDecaux a perdu 7,98% à 16,21 euros, UBS ayant dégradé sa recommandation de Neutre à Vendre. L'objectif de cours a été réduit de 15 euros à 14,50 euros. Le bureau d'études estime que l'action du spécialiste de la communication extérieure a progressé " trop tôt et trop rapidement ", devenant de ce fait onéreuse. Elle affiche ainsi une prime de 25% par rapport à son objectif de cours, qui représente un PER de 22. Le très influent broker, Exane BNP Paribas, aurait également abaissé son conseil à Sous-performance.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice Sentix de la confiance des investisseurs de la zone euro est ressorti à 1,3 en janvier après -2,7 en décembre et un consensus Investing de 0,7.

Vers 17h40, l'euro cède 0,50% à 1,2161 dollar.