Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 se stabilise dans un climat nerveux

AOF - 13 juin 2019


(AOF) - Les Bourses européennes ont clôturé proches de l'équilibre aux termes d’une séance volatile. Elles avaient en effet ont ouvert dans le rouge, pénalisées par les tensions commerciales persistantes avant de rapidement basculer dans le vert dans le sillage du pétrole. Les cours de l’or noir, qui avaient atteint hier leurs plus bas niveaux depuis cinq mois, ont bénéficié de l’attaque probable de deux pétroliers dans le golfe d'Oman. Pour autant, la dynamique des actions s'est peu à peu effritée jusqu'à la clôture. Le CAC 40 a gagné 0,01% à 5 376 points. L'Euro Stoxx 50 a grimpé de 0,11%.

Au chapitre des valeurs européennes, Tesco a progressé de 0,88% à 229,50 pence à Londres dans le sillage de son point d'activité du premier trimestre 2019. Sur la période, le distributeur britannique a dévoilé des ventes de 13,978 milliards de livres sterling, en hausse de 0,4% en comparable. Une progression, qui marque toutefois une décélération par rapport au trimestre précédent (+1,7%), ce qui inquiète les investisseurs. Au Royaume-Uni, le groupe a dévoilé des ventes en hausse de 1,3% à 11,16 milliards. Elles restent supérieures à la faible croissance globale et nationale du marché de l'épicerie (+0,2%).

Le rendez-vous était d’importance pour Thales. Il n’a pas été manqué. L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité a progressé ainsi de 1,43% à 106,50 euros sur la place de Paris, après avoir mis à jour ses objectifs financiers 2019. De ce fait, ces derniers reflètent désormais l’intégration de Gemalto (depuis le 1er avril) et la cession de l’activité de modules matériels de sécurité à usage général (GP HSM), déconsolidée depuis le 1er janvier.

Soitec a progressé de 4,41% à 91,20 euros, soutenu par son "capital market day 2019". En amont de l'évènement, le spécialiste de la conception et de la production de matériaux semi-conducteurs innovants a publié un communiqué dans lequel il dresse ses principaux objectifs. Le groupe indique qu'il continue d'étendre son portefeuille de substrats innovants de Silicium-sur-Isolant (SOI) à de nouveaux produits (POI, GaN). À un horizon de 5 ans, estime-t-il, ses marchés adressables devraient atteindre une taille comprise entre 2,1 milliards de dollars et 2,9 milliards de dollars.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En Allemagne, le taux d'inflation a été confirmé à +1,3% au mois de mai. D'un mois sur l'autre, l'inflation est confirmée à +0,3%.

La production industrielle en zone euro a reculé de 0,5% en avril. Les économistes tablaient également sur une baisse de 0,5% après -0,4% en mars (chiffre révisé de -0,3%). Sur un an, la production industrielle accuse un repli de 0,4%. Le consensus visait un repli de 0,5% après -0,7% en en mars (chiffre révisé de -0,6%).

Aux Etats-Unis, 222 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées au cours de la semaine close le 8 juin. Les économistes tablaient sur 216 000 après 219 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 218 000).

Les prix à l'importation ont reculé de 0,3% en mai 2019, là où le consensus Reuters visait -0,2%. En avril, les prix à l'importation avaient progressé de 0,1% (chiffre révisé de +0,2%).

Vers 17h40, l'euro abandonne 0,18% à 1,1272 dollar.