Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le marché reprend son souffle

AOF - 06 février 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont marqué le pas après leur nette progression de la veille. Les actifs à risque ont peu réagi au discours jugé décevant de Donald Trump sur l'état de l'Union. Les investisseurs ont porté leur attention sur des résultats d'entreprises européennes en demi teinte. A Paris, BNP Paribas a occupé le devant de la scène. Première banque française à dévoiler ses comptes de fin d'année, elle a, comme attendu, révisé à la baisse certains objectifs 2020, comme la croissance annuelle. Le CAC 40 a cédé 0,08% à 5 079 points tandis que l'Euro Stoxx 50 a quasi stagné.

 

Delivery Hero a grimpé de 2,55% à 35,36 euros sur la place de Francfort. Le spécialiste de la livraison de repas commandés sur Internet a affiché un chiffre d’affaires 2018 en hausse de 65% à 685 millions d’euros, tiré par l’implantation du groupe dans de nouveaux marchés. En incluant les activités allemandes, le groupe dépasse son objectif de 780-785 millions d’euros, avec un chiffre d'affaires, qui atteint 792 millions d'euros.

En baisse de plus de 3% à l'ouverture à la Bourse de Paris, BNP Paribas a finalement gagné 1,77% à 41,865 euros. Les comptes trimestriels de la première banque française ont déçu en raison de la contreperformance des activités de marché. Elle a toutefois aussi annoncé que la division Banque de financement et d'investissement où elles sont logées concentrera la majorité des nouvelles économies également dévoilées. Au quatrième trimestre, BNP Paribas a enregistré un résultat net part du groupe en progression de 1,1% à 1,44 milliard d'euros, soutenu par une imposition plus faible.

L'éditeur français de logiciels de conception et de fabrication assistée par ordinateur Dassault Systèmes a bondi de plus de 10% à 128,50 euros après avoir présenté des résultats 2018 meilleurs que prévu. L'année dernier, il a enregistré un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, en hausse de 16% à 3,11 euros par action et une marge opérationnelle de 31,8% en repli de 0,2 point. Dassault Systèmes anticipait respectivement un bénéfice net par action dilué entre 2,98 euros et 3,2 euros et une marge opérationnelle d'environ 31,5 %. Le chiffre d'affaires a augmenté de 8% (+10% à taux de change constants) à 3,488 milliards d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les commandes à l'industrie ont reculé de 1,6% en décembre en Allemagne après un repli de 0,2% en novembre, a annoncé Destatis. Elles étaient attendues en hausse de 0,3%, selon le consensus Reuters.

Ce soir, l'euro perd 0,25% à 1,1379 dollar.