Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Le rejet d'un Brexit sans accord privilégié, les Bourses européennes achèvent la séance dans le vert

AOF - 13 mars 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en hausse ce mercredi, portés par l'espoir d'un rejet d'un Brexit sans accord par le Parlement britannique. Le vote, qui aura lieu ce soir à 20h, fait suite à la défaite de Theresa May hier, qui n'a pas convaincu les députés avec l'accord modifié sur le Brexit. Si l'exclusion d'un "no deal" se confirme, la demande d'un report de la date de sortie de l'Union européenne sera alors voté demain. L'indice CAC 40 a clôturé en progression de 0,69% à 5 306,38 points tandis que l’EuroStoxx50 a gagné 0,60% à 3 323,80 points.

En Europe, Adidas a perdu 2,91% à 203,70 euros, pénalisé par des prévisions prudentes. Ainsi, le groupe allemand prévoit une croissance du chiffre d'affaires comprise entre 5% et 8% en 2019, après +8% l'année dernière. " Bien que la société connaisse une forte augmentation de la demande de vêtements de moyenne gamme, Adidas ne sera pas en mesure de couvrir immédiatement la totalité de cette demande en raison de pénuries dans la chaîne d'approvisionnement ", a commenté le groupe.


A Paris, Maisons du Monde a chuté de 8,61% à 20,38 euros. L’enseigne d'ameublement et de décoration a notamment dévoilé des résultats annuels 2018 en demi-teinte et des prévisions prudentes pour 2019. Ainsi, l’année dernière, Maisons du Monde a affiché un résultat net en repli de 3,7% à 60,7 millions d'euros. L'Ebitda progresse de 6,6% à 148 millions. La marge d'Ebitda ressort à 13,3%, contre 13,7% en 2017. Quant aux ventes, elles sont en hausse de 10% à 1,111 milliard d'euros. Dans ce cadre, un dividende de 0,47 euro par action, en hausse de 6,8% sera proposé.

GL Events (+3,29% à 19,48 euros), le spécialiste de l'évènementiel, a présenté hier soirs des résultats excellents, selon LCM. GL Events a affiché un résultat net part du groupe en hausse de 20,3% à 42,2 millions d'euros, au titre de son exercice 2018. Le résultat opérationnel courant progresse de 14,5% à 97,4 millions. L'Ebitda ressort à 150,4 millions et croît de 11,2%. Quant au chiffre d'affaires, il progresse de 9% et atteint 1,040 milliard d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En janvier 2019 par rapport à décembre 2018, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de 1,4% dans la zone euro (ZE19) et de 1,0% dans l'Union européenne selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. En décembre 2018, la production industrielle avait reculé de 0,9% dans la zone euro et de 0,4% dans l’Union européenne

Aux Etats-Unis, les dépenses de construction ont progressé de 1,3% en janvier 2019, après un recul de 0,8% en décembre (chiffre révisé de -0,6%). Le consensus Reuters anticipait une hausse de 0,4% pour le mois de janvier.

Les prix à la production ont progressé de 0,1% en février 2019, là où le consensus Briefing.com visait +0,2%. Ils avaient reculé de 0,1% en janvier.

Les commandes de biens durables ont augmenté de 0,4% en janvier 2019, alors que le consensus Reuters anticipait une baisse de 0,5%. Elles avaient progressé de 1,3% en décembre 2018 (chiffre révisé de +1,2%).

Vers 17h40, l'euro cote 1,1303 en hausse de 0,13%.