Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Les bancaires et les pétrolières font plier le CAC 40

AOF - 12 juin 2019


(AOF) - Les marchés européens ont fini en baisse après avoir progressé ces trois dernières séances, faute de nouveaux catalyseurs. Ils ont limité leurs pertes grâce à une inflation un peu plus faible que prévu aux Etats-Unis, qui donne un peu plus de marge de manœuvre à la Fed pour assouplir sa politique monétaire si besoin. Le recul du pétrole a aussi pesé sur le marché. A Paris, Dassault Systèmes accélère dans la santé en rachetant Medidata pour 5,8 milliards de dollars. Le CAC 40 a clôturé en repli de 0,62% à 5 374,92 points et l’EuroStoxx50 s’est affaibli de 0,43% à 3 386,63 points.

En Europe, Axel Springer a bondi de 11,52% à 62,45 euros, le fonds américain KKR ayant annoncé son intention de procéder à une offre publique d'achat sur les actions du groupe de médias allemand. Le prix de l'offre sera de 63 euros par action en numéraire, soit une prime de 31,5% sur la base du cours moyen de ces trois derniers mois. Elle vise à permettre un investissement stratégique dans Axel Springer pour soutenir la stratégie de l'entreprise en partenariat avec Friede Springer et Mathias Döpfner, qui détiennent ensemble environ 45,4 % du capital social.

A Paris, Dassault Systèmes s'apprête à réaliser la plus importante acquisition de son histoire : Medidata Solutions. Le groupe technologique français propose 5,8 milliards de dollars en valeur d'entreprise pour racheter l'éditeur de logiciels spécialisé dans le suivi et l'optimisation des essais cliniques. En Bourse, l'action Dassault Systèmes a perdu 1,1% à 134,95 euros. Cette réaction négative pourrait s'expliquer par le fait que cette opération ne répond pas aux critères habituels de M&A de Dassault Systèmes (acquisition d'hommes et de technologies principalement), avance Invest Securities

A l'occasion de sa journée investisseurs, Legrand (+0,06% à 62,92 euros) annonce de nouveaux objectifs pour le programme Eliot, à horizon 2022. Ainsi, le groupe vise une croissance organique annuelle moyenne à deux chiffres des ventes de produits connectés entre 2018 et 2022 et un chiffre d'affaires réalisé avec des produits connectés de plus d'un milliard d'euros en 2022, hors acquisitions et hors effet de change. Par ailleurs, Legrand entend également poursuivre son développement dans les infrastructures numériques, notamment les datacenters.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les prix à la consommation ont progressé de 0,1% aux Etats-Unis en mai par rapport à avril et de 1,8% sur un an, à comparer avec un consensus Reuters de respectivement 0,1% et 1,9%. Hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation, ils ont progressé de respectivement 0,1% et 2%. Wall Street anticipait +0,2% et +2,1%.

Vers 17h40, l'euro perd 0,1% à 1,1315 dollar.