Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses européens terminent dans le vert

AOF - 23 avril 2019


(AOF) - Les marchés action européens ont clôturé en légère hausse après un week-end prolongé et à l'orée d'une semaine riche en publications d'entreprises. Si les indices sont tout d'abord restés proches de l'équilibre avec un léger biais baissier malgré la progression des cours de l'or noir, la tendance s'est inversée à l'ouverture de Wall Street. Les investisseurs pris connaissance de résultats trimestriels favorables, à l'image de Twitter (+16,75%) ou encore Hasbro (+15,08%). Le CAC 40 a gagné 0,20% à 5 591,69 pts et l'Euro Stoxx a pris 0,13% à 3 503,85 pts.

En Europe, Ahold Delhaize cédé 3,16% à 21,33 euros en Bourse, après avoir averti sur sa marge opérationnelle ajustée 2019 en raison de grèves aux Etats-Unis. Celles-ci ont touché, depuis le 11 avril dernier, 246 des 415 magasins de Stop & Shop et ont duré 11 jours. L'impact sur le résultat d'exploitation devrait être de 90 et 110 millions de dollars. En conséquence, la marge opérationnelle ajustée du groupe pour 2019 sera légèrement inférieure à celle de 2018.


A Paris, Faurecia a reculé de 1,02% à 47,52 euros malgré une publication du premier trimestre 2019 légèrement supérieure aux attentes des analystes, illustrant la résistance de l’équipementier automobile dans un contexte difficile pour l’ensemble du secteur. Le groupe a également confirmé ses objectifs annuels, ce que les investisseurs apprécient.

Casino (-1,45% à 37,50 euros) a annoncé la cession de 32 actifs mais aussi l'extension de son partenariat avec le géant américain Amazon, qui représente selon le groupe, une nouvelle étape dans le renforcement de sa stratégie omnicanale. Pour autant, ces nouvelles n'aiguisent pas l'appétit des investisseurs. Le distributeur reste pénalisé par son endettement et pâtit d'une nouvelle dégradation de sa note de crédit par S&P Global Ratings. Le titre recule de 1,26% à 37,75 euros sur la place de Paris.


Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs ont progressé en mars 2019 de 4,5% à 692 000. Les économistes tablaient sur un repli de 2,5% à 650 000. Les ventes de février 2019 ont été abaissées à 662 000 (contre 667 000 auparavant).

L'indice Sentix, qui mesure le sentiment des investisseurs en zone euro est ressorti à - 7,9 en avril, contre -7,2 en mars. Le consensus Reuters attendait -7,0.

Vers 17h50, l'euro cote 1,1208 dollar en repli de 0,30%.