Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Petite hausse sans saveur

AOF - 18 février 2019


(AOF) - Incertains en matinée, les principaux marchés actions européens ont finalement terminé en hausse. Les Bourses européennes ont continué d’être soutenues par des développements favorables dans le dossier commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Cette nouvelle progression des indices s’est réalisée dans des volumes d’échanges réduits en raison de la fermeture de Wall Street pour cause de "Washington's Birthday". Le CAC 40 a gagné 0,3% à 5 168,54 points. L’Euro Stoxx 50 a progressé de 0,11% à 3 244,76 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Reckitt-Benckiser a progressé de 4,4% à 6 282 pence soutenue par la publication de résultats 2018 solides et de perspectives 2019 encourageantes. Les investisseurs ont salué également l'annonce d'une progression du chiffre d'affaires supérieure aux attentes au quatrième trimestre. Le groupe britannique de produits de grande consommation a réalisé sur les trois derniers mois de l'année un chiffre d'affaires de 3,339 milliards de livres, en hausse de 2%. Hors effets de change et à périmètre comparable, la croissance atteint 4%. Les analystes tablaient sur +3,3%.

Dans un contexte difficile, particulièrement au second semestre, Faurecia est parvenu en 2018 à atteindre tous ses objectifs financiers. L’équipementier automobile (+1,32% à 39,92 euros) en a profité en Bourse malgré les incertitudes pesant sur le secteur aujourd’hui. D’une part, le marché automobile chinois a connu en janvier son septième repli consécutif (-15,8%), dans le sillage de chiffres européens déjà peu engageants (-4,6%). D'autre part, les craintes quant à l'instauration de nouveaux droits de douanes vis-à-vis des importations de véhicules européens aux Etats-Unis sont revenues sur le devant de la scène.

Casino a abandonné 2,56% à 43,85 euros, pénalisé par Deutsche Bank. Le broker a abaissé sa recommandation d'Achat à Conserver sur le titre, assortie d'un objectif de cours inchangé de 47 euros. "Cela s'explique par l'évolution du cours de l'action, en hausse de 24% depuis le début de l'année, ce qui ne laisse qu'une hausse de 4% par rapport à notre objectif de cours", a justifié le bureau d'analyses.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, les marchés seront fermés en raison du "Washington's Birthday".

Vers 17h30, l'euro gagne 0,15% à 1,1311 dollar.