Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Un début de semaine sous le signe de la prudence

AOF - 09 décembre 2019


(AOF) - Les Bourses européennes ont débuté la semaine d’un pas prudent. Le CAC 40 a cédé 0,59 % à 5 837,25 points et l’EuroStoxx 50 a perdu 0,56% à 3 671,56 points. La prudence des investisseurs est motivée par le quatrième repli consécutif des exportations chinoises en novembre, une nouvelle preuve de l’impact de la guerre commerciale. Les prises de risques étaient aussi limitées alors que la Fed (mercredi) et la BCE (jeudi) doivent rendre leur dernière décision de politique monétaire de l’année et que les élections britanniques anticipées doivent avoir lieu jeudi.

Le distributeur britannique Tesco (+4,45% à 242,62 pence) a annoncé réfléchir à une éventuelle vente de ses activités en Thaïlande et en Malaisie. Le groupe britannique confirme ainsi des informations du Wall Street Journal, selon lequel le montant de l'opération serait évalué à 9 milliards de dollars: l'activité thaïlandaise et ses 2 000 magasins sont évalués à environ 7 milliards de dollars, et les 74 magasins malais entre 1,5 et 2 milliards. Tesco précise toutefois que cette réflexion n'en est qu'à un stade préliminaire, qu'aucune décision n'a été prise et qu'il n'est pas garanti que cela aboutisse à une quelconque transaction. D'autres annonces seront faites si nécessaire en temps voulu.


Sanofi a perdu 2,03% à 81,86 euros,après avoir annoncé le rachat de la biotech américaine spécialisée dans l'immuno-oncologie Synthorx pour 2,5 milliards de dollars. Pour renforcer son portefeuille dans un marché porteur, le laboratoire français a mis le prix : 68 dollars par action, soit une prime de 172% par rapport au cours de clôture des actions de Synthorx le 6 décembre. L'offre publique d'achat devrait débuter en décembre 2019. Sanofi prévoit de financer cette opération avec sa trésorerie disponible.

STMicroelectronics (+0,48% à 23,11 euros) a bénéficié du soutien de Credit Suisse, qui a relevé son objectif de cours de 22,50 euros à 27,50 euros et confirmé sa recommandation Surperformance. Le bureau d'études a réalisé une analyse en profondeur des principaux moteurs des revenus de la STM en examinant ses différents produits et marchés finaux. Celle-ci l'amène à augmenter ses estimations de ventes de 3 % en 2020/21 grâce à une confiance accrue dans les nouveaux lancements.


Les chiffres macroéconomiques du jour


Selon l’indicateur synthétique mensuel d’activité (ISMA) de la Banque de France, le produit intérieur brut progresserait de 0,2% au quatrième trimestre 2019 (deuxième estimation, inchangée). L'indice du climat des affaires dans l'industrie est ressorti à 97 en novembre, après 98 en octobre. Dans les services, il est ressorti à 99 après 98 en octobre. Dans le bâtiment, l'indice a atteint 104 après 105 en octobre.


L'indice Sentix, qui mesure le sentiment des investisseurs en zone euro, est ressorti à +0,7 en décembre 2019, contre -4,5 en novembre. Le consensus Reuters attendait -4,9 en décembre.

Vers 17h45, l'euro grappille 0,08% à 1,1069 dollar.