Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture France/Europe - Une séance atone malgré Peugeot

AOF - 18 décembre 2019


(AOF) - Indécis toute la journée, les principaux indices actions ont finalement terminé proches de l'équilibre. Les investisseurs restent rassurés par l'accord commercial partiel Chine-Etats-Unis, mais ils attendent toujours d'avoir plus de détails sur ses termes. Dans l'attente, ils ont accueilli sans enthousiasme l'amélioration plus marquée que prévu du moral des milieux d'affaires en Allemagne. Le secteur automobile était à l'honneur avec la confirmation du rapprochement entre PSA et Fiat Chrysler. Le CAC 40 a cédé 0,15% à 5 959,60 points. L'Euro Stoxx 50 a abandonné 0,06% à 3 743,11 points.

Pearson PLC a gagné 2,11% à 657?60 pence, une des plus fortes hausses du FTSE 100. Le titre du britannique est porté par l'annonce ce mercredi de la vente à l'allemand Bertelsmann des 25% qu'il détient dans Penguin Random House, un éditeur basé à New York, pour 530 millions de livres. La transaction devrait être bouclée début 2020 et valoriserait Penguin Random House à 3,67 milliards de dollars. Pearson souhaite se recentrer sur ses activités éducatives numériques et reversera 350 millions de livres à ses actionnaires via une programme de rachat d'actions.


L’annonce était pressentie depuis plusieurs jours. Elle a bien eu lieu. PSA et FCA ont signé un « accord de rapprochement engageant » en vue de la fusion entre égaux de leurs activités. Un tel mariage permettra de créer le quatrième constructeur mondial en volume et le troisième en chiffre d’affaires, avec des ventes annuelles de 8,7 millions de véhicules et un chiffre d’affaires consolidé de près de 170 milliards d’euros. En Bourse, les investisseurs ont accueilli favorablement la nouvelle: PSA a gagné 1,45% à Paris et Fiat Chrysler, 0,52% sur la place de Milan.

Ipsen a baissé de 4,07% à 76,65 euros, pénalisé par la démission de David Meek de son poste de directeur général. A la tête du laboratoire français depuis 2016, le dirigeant américain rejoint FerGene, une filiale du groupe suisse Ferring Pharmaceuticals spécialisée dans la thérapie générique, en qualité de PDG. Chez Ipsen, le comité de nominations a été chargé de mener un processus de recherche afin d'identifier le prochain directeur général.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Conformément à la première estimation, le taux d’inflation annuel de la zone euro s’est établi à 1 % en novembre 2019, contre 0,7 % en octobre. Un an auparavant, il était de 1,9 %.

L'indice Ifo du climat des affaires en décembre en Allemagne est ressorti à 96,3, contre un consensus de 95,5 après 95,1 en novembre (chiffre révisé de 95).

Vers 17h40, l'euro abandonne 0,32% à 1,1120 dollar.