Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - En ordre dispersé

AOF - 19 décembre 2019


(AOF) - Wall Street a clôturé en ordre dispersé. Si les investisseurs restent rassurés par l'accord commercial partiel annoncé la semaine dernière, ils attendent cependant toujours d'avoir plus de détails sur son contenu pour se montrer plus optimistes. L'approche de Noël marque également l'entrée dans une période calme sur les marchés. Au chapitre des valeurs, FedEx a chuté sur des résultats dégradés et des prévisions plus prudentes. Ce repli a pesé sur le Dow Jones. Dans ce cadre, l'indice vedette a cédé 0,1% à 28 239,28 points. Le Nasdaq, en revanche, a gagné 0,05% à 8 827,73 points.

FedEx a chuté de 10,08% à 146,79 dollars. La compagnie de fret est pénalisée par la publication de mauvais résultats au cours du deuxième trimestre de son exercice 2020. FedEx a en effet enregistré un chiffre d'affaires et un résultat net en baisse, à 17,3 milliards (consensus à 17,6 milliards) et 560 millions de dollars respectivement, contre 17,8 milliards et 935 millions de dollars sur la même période l'année dernière. Le bénéfice par action dilué ajusté a lui aussi chuté, passant de 4,03 à 2,51 dollars (consensus à 2,78 dollars).

Les chiffres économiques du jour

Les stocks de pétrole brut ont moins reculé qu'attendu la semaine passée, à 446,8 millions de barils, soit une baisse de 1,09 millions de barils, alors que le consensus Reuters s'attendait à une baisse de 1,29 million. Le taux d'utilisation des raffineries est de 90,6%, stable sur une semaine.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CIGNA
L'assureur américain Cigna a annoncé la cession de ses activités d'assurance vie et invalidité collective pour 6,3 milliards de dollars en cash à New York Life. Cigna a précisé que le fruit de cette cession serait utilisé pour réduire sa dette et augmenter ses rachats d'actions. A cet égard, le groupe a relevé son programme de rachats de titre de 3 à 4 milliards de dollars. Il s'attend à ce que l'opération, finalisée d'ici au troisième trimestre 2020, soit neutre sur ses résultats 2020 et légèrement relutive en 2021.


FEDEX
FedEx a présenté des résultats décevants pour le second trimestre de son exercice 2019-2020. La compagnie américaine de fret a présenté un chiffre d'affaire et un résultat net en baisse à 17,3 milliards et 560 millions de dollars respectivement, contre 17,8 milliards (consensus à 17,6 milliards) et 935 millions de dollars sur la même période l'année dernière. FedEx s'attend désormais à un bénéfice par action compris entre 9,10 et 10,35 dollars pour l'exercice en cours, alors que les analystes attendent 12,09 dollars. Ce mercredi, Oppenheimer a dégradé le titre de Surperformance à Performance.

GENERAL MILLS
General Mills a dévoilé un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes. Au deuxième trimestre clos le 24 novembre, le géant américain de l'agroalimentaire, propriétaire notamment des marques Yoplait et Cheerios, a réalisé un bénéfice net en hausse de 69% à 580,8 millions de dollars, ou 95 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti également à 95 cents, au-dessus du consensus qui le donnait à 88 cents. Le chiffre d'affaires est resté quasi-stable à 4,42 milliards, soit au-dessous des attentes de Wall Street, qui visait 4,43 milliards.

TESLA
Tesla envisagerait de baisser de 20% ou plus l'an prochain les prix de ses berlines Model 3 produites en Chine, selon les informations de Bloomberg. Le constructeur américain de véhicules électriques espèrerait ainsi séduire les acheteurs alors que le plus grand marché automobile du monde montre des signes de faiblesse.