Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - En repli, doutes sur la stratégie de la Fed

AOF - 09 juillet 2019


(AOF) - Les marchés américains ont terminé en repli, comme les autres places boursières mondiales. Les bons chiffres des créations d’emploi de vendredi aux Etats-Unis ont rebattu les cartes s’agissant d’une baisse des taux de la Fed ce mois-ci. Si une baisse des taux de 25 points de base reste le scénario majoritaire, sa probabilité d’occurrence s’est réduite. Les discours du président de la Fed, Jerome Powell, ces prochains jours, sont donc particulièrement attendus. Le Dow Jones a abandonné 0,43% à 26 806,14 points. Le Nasdaq Composite a cédé 0,78% à 8 098,38 points.

Boeing a perdi 1,33% à 351,20 dollars à Wall Street. Le constructeur aéronautique américain tombe décidément de Charybde en Scylla avec la crise du 737 Max, son avion cloué au sol depuis la mi-mars après deux catastrophes aériennes. Le groupe, qui n'a plus le droit de livrer cet avion, a annoncé l'annulation par Flyadeal, la filiale low cost de la compagnie nationale Saudi Arabian Airlines (Saudia), d'une commande de 30 737 Max, assortie de 20 options, soit un contrat de 5,9 milliards de dollars. Boeing a expliqué que cette annulation était liée aux contraintes de calendrier de Flyadeal.

Les chiffres économiques du jour

Aucun indicateur n'était attendu.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALPHABET
Selon New York Post, Alphabet, la maison mère de Google, a contacté le fournisseur de télévision par satellite Dish Network pour créer un quatrième opérateur télécom américain, si le projet de fusion entre T-Mobile US et Sprint Corp allait à son terme. Cette nouvelle entité pourrait racheter les actifs de T-Mobile qui devraient être vendus pour satisfaire les autorités de la concurrence.

BOEING
La compagnie aérienne saoudienne, flyadeal, va équiper entièrement sa flotte d’Airbus A320, ayant décidé de ne pas confirmer une commande de 737 MAX, appareil cloué au sol après deux catastrophes aériennes. Elle a commandé 30 A320 NEO, assorti d’une option sur 20 appareils supplémentaires. Sa maison-mère Saudi Arabian Airlines Corporation avait commandé 100 avions lors du dernier salon du Bourget. Les livraisons commenceront en 2021. flyadeal avait annoncé en décembre une commande à Boeing de 30 737 MAX, assortie de 20 options, soit un contrat de 5,9 milliards de dollars.

FIS
La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement sur les concentrations, l'acquisition de Worldpay, Inc. par Fidelity National Information Services, Inc. (FIS), toutes deux sociétés américaines. Worldpay a été racheté pour 35 milliards de dollars (30,85 milliards d’euros) en titres et en numéraire. La société ainsi constituée deviendra un géant des paiements, pesant 12,3 milliards de dollars de revenus annuels et 4,9 milliards de dollars d'Ebitda.