Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Le nouveau chapitre de la guerre commerciale bien digéré par les investisseurs

AOF - 19 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé dans le vert mardi, dans un contexte pourtant non dénué de tensions commerciales. Ainsi, le S&P 500 a avancé de 0,54% à 2 904,31 points et le Nasdaq Composite de 0,76% à 7 956,11 points. Donald Trump a confirmé la mise en place de nouvelles taxes sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires. Comme elle l’avait promis, la Chine a répliqué avec une hausse des droits de douane sur 60 milliards de dollars d'importations américaines. Les investisseurs ont été rassurés par les taux de taxation moins élevés qu’attendu.

Fedex a chuté de 5,53% à 241,58 dollars après la publication des résultats mitigés de son premier trimestre fiscal. Le spécialiste américain de livraison de colis, a enregistré un bénéfice net de 835 millions de dollars, soit 3,10 de dollars par action. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 3,46 dollars alors que le consensus le donnait à 3,80 de dollars. Le chiffre d'affaires, en revanche, a atteint 17,18 milliards. Wall Street l'attendait à 16,87 milliards. Une contreperformance qui coute cher au géant américain aujourd'hui !

Les chiffres économiques du jour


L'indice immobilier NAHB, qui mesure la confiance des promoteurs américains, est ressorti à 67, supérieur au consensus qui le donnait à 66. Il était de 67 au mois d'août.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ORACLE 

Les bénéfices du géant du logiciel Oracle au premier trimestre ont dépassé les attentes, mais pas les revenus des services cloud. Le bénéfice rajusté pour le trimestre a été de 71 cents par action, dépassant de 3 cents les prévisions. Le total des revenus est établi à 9,19 milliards de dollars, et les produits d'exploitation tirés des services cloud à 6,61 milliards de dollars. Les analystes prévoyaient des revenus de 9,24 milliards de dollars, et de 6,68 milliards de dollars pour les services cloud. 


FEDEX

Fedex est attendu en baisse après des résultats trimestriels mitigés. Le spécialiste américain de livraison de colis, a enregistré un bénéfice net de 835 millions de dollars, soit 3,10 de dollars par action. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 3,46 dollars alors que le consensus le donnait à 3,80 de dollars. Le chiffre d’affaires, en revanche, a atteint 17,18 milliards. Wall Street l’attendait à 16,87 milliards.

GENERAL MILLS

General Mills a réalisé au premier trimestre clos le 26 août un bénéfice net de 392,3 millions de dollars, en baisse de 3%. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 71 cents, au dessus du consensus qui le donnait à 64 cents. Le chiffre d'affaires du fabricant des céréales Cheerios et des glaces Häagen-Dazs a grimpé de 8,5% à 4,09 milliards. Le marché tablait sur 4,12 milliards.

GOOGLE

Renault-Nissan-Mitsubishi et Google ont signé un partenariat technologique visant à équiper les véhicules de l'Alliance du système d'exploitation Android. Il permettra d'offrir, dès 2021, des services intelligents d'info-divertissement et des applications au service des clients sur de multiples modèles et marques.