Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Le pétrole pèse sur les indices

AOF - 19 décembre 2018


(AOF) - Les marchés américains ont réduit leurs gains en seconde partie de séance, lestés par les cours du pétrole. Le baril de WTI a un moment cédé jusqu’à plus de 8%, les investisseurs s’inquiétant d’un surplus d’offre. Ils n’étaient d’ailleurs pas incités à prendre des risques à la veille de la décision de la Fed sur ses taux d’intérêt. Une hausse de 25 points de base est largement anticipée. Du côté des valeurs, Fedex a chuté de près de 5% en raison de perspectives décevantes. Le Dow Jones a clôturé en progression de 0,35% à 23 675,64 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,45% à 6 783,91 points.

Oracle a gagné 0,22% à 45,82 dollars grâce à des résultats meilleurs que prévu. Selon Credit Suisse, l'éditeur américain de logiciels professionnels a bénéficié de licences plus élevées qu’anticipé tandis que le cloud et les services afférents sont ressortis en ligne avec les anticipations. « L'élimination de l'information sur les revenus du Cloud rend plus difficile l'évaluation de sa performance, mais nous pensons que la croissance y reste mitigée sur l'ensemble du portefeuille », commente pour sa part UBS.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 1,256 million de mises en chantier ont été enregistrées en novembre 2018, après 1,217 million (révisé de1,228 million) en octobre et un consensus de 1,230 million. En outre,1,328 million de permis de construire ont été enregistrés en novembre, après 1,265 million (chiffre révisé de 1,263million) en octobre et un consensus de 1,270 million.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


BOEING 

L'américain Boeing a annoncé une majoration de 20 % de son dividende trimestriel à 2,055 dollars. Le géant aéronautique va par ailleurs porter son plan de rachat d'actions en cours à 20 milliards de dollars

JOHNSON & JOHNSON 

Johnson & Johnson a annoncé lundi soir un nouveau plan de rachat d'actions de cinq milliards de dollars. Le titre du géant américain de la santé avait abandonné environ 13% au cours des deux dernières séances après des informations de presse révélant qu'il était au courant depuis des décennies de la présence possible d'amiante dans son talc pour bébé.

NAVISTAR

L'américain Navistar vient de publier ses résultats au titre de son quatrième trimestre fiscal 2018. Ainsi, le constructeur de camions, bus et moteurs a réalisé un bénéfice net de 188 millions de dollars sur la période, soit 1,89 dollar par action, contre 135 millions de dollars ou 1,36 dollar par action un an plus tôt. Le consensus FactSet s'établissait à 1,73 dollar.

ORACLE

L'éditeur américain de logiciels professionnels Oracle a présenté hier soir des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin novembre, de son exercice fiscal 2019, il a enregistré un bénéfice net en progression de 5% à 2,33 milliards de dollars, soit 61 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 80 cents, soit 2 cents de mieux que le consensus Thomson Reuters.

T-MOBILE US ET SPRINT
T-Mobile US et Sprint Corporation ont annoncé l'approbation du Comité sur les investissements étrangers (CFIUS) pour leur fusion proposée. De plus, le département de la Justice, le département de la Sécurité intérieure et le département de la Défense des États-Unis, collectivement appelés Team Telecom, ont déposé auprès de la FCC un document indiquant qu'ils avaient examiné la transaction concernant d'éventuelles questions de sécurité nationale, d'application de la loi et de sécurité publique.