Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Légère hausse grâce aux taux longs et aux espoirs sur le commerce

AOF - 29 mars 2019


(AOF) - Les marchés américains ont fini en hausse en raison du rebond des taux longs et d’avancées dans les discussions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. A ce propos, des progrès ont été enregistrés dans tous les domaines, a indiqué une source à Reuters. Le contexte demeure toutefois lourd de craintes concernant l’évolution de la conjoncture mondiale. La croissance américaine au quatrième trimestre a ainsi été revue en baisse à +2,2% contre +2,6% précédemment. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,36% à 25 717,46 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,34% à 7 669,17 points.

L'équipementier automobile allemand ZF Friedrichshafen va débourser plus de 7 milliards de dollars pour mettre la main sur son homologue américain Wabco. L'opération est amicale. Le groupe allemand propose 136,50 dollars par action, en numéraire. Cette offre représente une prime de 13% par rapport au cours de clôture du titre Wabco le 26 février dernier, à la veille de l'annonce par l'américain d'une approche de ZF. Et c'est là où le bât blesse car il ressort au-dessous du cours de clôture de Wabco mercredi (146,01 dollars).

Les chiffres économiques du jour


Les promesses de ventes immobilières ont reculé de 1% en février 2019 aux Etats-Unis, alors que le consensus Reuters visait une progression de +0,7%.

Selon une estimation définitive, les Etats-Unis ont enregistré au quatrième trimestre 2018 une croissance de 2,2%, contre un consensus Reuters de +2,4% et +3,4% au troisième trimestre.

Aux Etats-Unis, 211 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées au cours de la semaine close le 23 mars. Les économistes tablaient sur 220 000 après 216 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 221 000) .

Les valeurs à suivre aujourd'hui

FORD

L'allemand Volkswagen a signé un accord avec l'américain Ford sur le développement en commun d'un pick-up. Par ailleurs, les deux constructeurs automobiles poursuivent leurs discussions sur l'extension de leur alliance aux véhicules autonomes et aux services de mobilité. Cela pourrait donner lieu à une prise de participation de Volkswagen dans Argo, une filiale de Ford.


GOLDMAN SACHS
L’autorité de régulation financière britannique (FCA) a condamné Goldman Sachs à une amende de 34,3 millions de livres sterling (40,11 millions d'euros). Il est reproché à la banque américaine de ne pas avoir fourni de rapports détaillés sur des transactions entre 2007 et 2017.