Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Les marchés actions américains clôturent en ordre dispersé

AOF - 06 novembre 2018


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé en ordre dispersé lundi. La prudence était de mise à la veille des élections de mi-mandat. Le contexte était également incertain en raison d’interrogations concernant le rythme du resserrement monétaire de la Fed et de l’évolution du conflit commercial sino-américain. Côté valeur, Apple a poursuivi sa descente. Sur le front des statistiques, l'indice ISM des services est ressorti meilleur que prévu au mois d’octobre. Au son de la cloche, le Dow Jones a pris 0,76% à 25 461,70 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,38% à 7 328,85 points.

Apple a perdu 2,84% à 201,59 dollars. Sanctionné vendredi pour ses prévisions prudentes pour le quatrième trimestre calendaire, le fabricant de l'Iphone a été victime lundi d'une information du Nikkei Asian Review. Selon ce média, le groupe américain aurait indiqué à ses sous-traitants qu'ils devaient renoncer à augmenter le nombre de lignes de production dédiées à l'assemblage de l'iPhone XR.

Les chiffres économiques du jour


L'indice ISM des services est ressorti en octobre à 60,3 en octobre, contre un consensus de 59,3 et 61,6 en septembre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui


AMAZON 
A l'approche des fêtes de fin d'année, Amazon offre la livraison gratuite, sans achat minimum sur plus de 3 millions de produits. Habituellement, il faut dépenser un minimum de 25 dollars pour obtenir la livraison gratuite, ou payer 119 dollars par an pour une adhésion Prime. Le géant du e-commerce a déclaré qu'il offrira ces frais pour un temps limité, pour concurrencer Target et Walmart.

BERKSHIRE
Berkshire Hathaway a dévoilé vendredi des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre et annoncé avoir procédé à des rachats d'actions. La société d'investissement de Warren Buffett a enregistré un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars, soit 11 280 dollars par action, contre un bénéfice net de 4,07 milliards de dollars, soit 2 473 dollars par action de classe A, un an plus tôt. Une nouvelle règle comptable a contraint la société à enregistrer les plus-values latentes sur son portefeuille de titres et de contrats dérivés pour 11,7 milliards de dollars.

ELI LILLY

Eli Lilly a annoncé que l'un de ses médicaments vedettes, l'antidiabétique Trulicity, réduisait de manière significative les risques pour les patients atteints d'un diabète de type 2, de subir une attaque cardiaque. Cette conclusion est le fruit d'une vaste étude, a précisé le laboratoire pharmaceutique américain. Trulicity devrait dégager plus de 3,1 milliards de chiffre d'affaires cette année, selon les estimations des analystes.


FERRARI 
Ferrari vient de publier ses résultats au titre de son troisième trimestre 2018. Ainsi, le constructeur italo-américain a réalisé un bénéfice net de 287 millions d’euros sur la période, contre 141 millions d’euros un an plus tôt. Le consensus FactSet Estimates visait 208 millions d’euros. Pour sa part, le chiffre d’affaires s’établit à 838 millions d’euros au troisième trimestre, en légère progression de 0,3% en données publiées. Le marché tablait sur 871 millions d’euros. Pour l’ensemble de l’année 2018, le constructeur de bolides a confirmé ses objectifs.

LOWE'S COMAGNIES
Lowe's Companies a annoncé son intention de fermer 20 magasins jugés sous-performants aux États-Unis et 31 magasins au Canada d'ici le 1er février 2019, dans le cadre d'une réévaluation stratégique. Le groupe de magasins de bricolage et d'aménagement a déclaré que la plupart des employés des magasins qui ferment se verront offrir des emplois similaires dans d’autres magasins. L'incidence prévue sur le bénéfice par action est de 28 cents à 34 cents.

SPOTIFY TECHNOLOGY 
Spotify Technology a annoncé lundi un programme de rachat d'actions. Le groupe a reçu l'autorisation de racheter ses propres actions pour un montant maximum d'un milliard de dollars. Ce programme expire le 21 avril 2021.