Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Les technologiques rebondissent

AOF - 10 septembre 2020


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé en forte hausse mercredi. Si le Nasdaq (+2,71% à 11 141,56 points) a rebondi après la correction des valeurs technologiques des derniers jours, le Dow Jones (+1,60% à 27 940,47 points) n’a pas été en reste. Côté valeurs, Moderna (+4,71%) et BioNTech (+4,16%) ont profité des déboires d’AstraZeneca après l’annonce de la suspension de l’étude clinique concernant son candidat vaccin contre le nouveau coronavirus. Côté statistiques, le rapport JOLTS a fait état d’un nombre de nouvelles offres d'emplois plus important que prévu au mois de juillet.

Tiffany a chuté de 6,44% à 113,975 dollars à la Bourse de New York. Vu l'ampleur du repli du joaillier américain, peu d'investisseurs n'avaient, semble-t-il, prévu que le rachat de Tiffany par LVMH prenne une si mauvaise tournure. En novembre 2019, les observateurs du luxe applaudissaient à l'unisson le raid éclair de Bernard Arnault sur la mythique enseigne new-yorkaise. En une quarantaine de jours, le numéro un du luxe a convaincu sa cible de battre pavillon français. Début février, les noces étaient scellées contre 14,7 milliards de dollars, soit 135 dollars par action.

Les chiffres économiques du jour


Aux États-Unis, les nouvelles demandes de prêts immobiliers hypothécaires mesurés par la Mortgage Bankers Association (MBA) sont en hausse de 2,9% sur une semaine après -2% la semaine précédente.

Le rapport JOLTS a fait état de 6,618 millions nouvelles offres d'emplois au mois de juillet 2020 contre 6,001 millions (révisé de 5,889 millions) un mois plus tôt. Ce chiffre est au-dessus des prévisions des analystes de 6 millions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

MODERNA / PFIZER
Les titres des valeurs impliquées dans la course pour l'élaboration d'un vaccin contre le Covid-19 seront à suivre ce mercredi. En Europe, AstraZeneca a annoncé la suspension de l’étude clinique qui évalue le vaccin contre le Covid-19. Le groupe qui développe ce programme en partenariat avec l’Université d’Oxford, a pris cette décision après l’apparition d’une maladie potentiellement inexpliquée chez un patient.


TIFFANY
C'est la réponse du berger à la bergère. L'américain Tiffany a engagé des poursuites contre LVMH aux Etats-Unis pour contraindre le géant français à réaliser son rachat pour 16,2 milliards de dollars. Tiffany répond ainsi à LVMH qui envisage d'abandonner l'opération.

UNITED AIRLINES
La reprise du secteur aérien n’est pas aussi forte qu’anticipée. Cette situation a conduit United Airlines à revoir à la baisse ses prévisions pour le troisième trimestre de son exercice en cours. La compagnie aérienne américaine anticipe désormais une baisse de 70% de ses capacités par rapport à la même période de l’exercice précédent, contre -65% auparavant.