Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Nouveau record de clôture pour le S&P 500

AOF - 29 octobre 2019


(AOF) - Les marchés actions américains ont terminé dans le vert, avec un nouveau record de clôture pour le S&P 500 (à 3 039,38 points), soutenus par des progrès dans les négociations commerciales sino-américaines. Donald Trump a en effet évoqué une signature plus tôt que prévu d’une partie importante de l’accord partiel. Les investisseurs ont également le regard d’ores et déjà rivé sur la réunion de la Fed, qui aura lieu mercredi. Une nouvelle baisse des taux est attendue. Le Dow Jones a gagné 0,49% à 27 090,72 points et le Nasdaq Composite a progressé de 1,01% à 8 325,99 points. points.

Spotify s'est envolé de 16,14% à 140,21 dollars à Wall Street, les investisseurs saluant un troisième trimestre supérieur aux attentes et des commentaires encourageant pour la suite. Sur les trois derniers mois, le groupe a vu son bénéfice net bondir à 241 millions d'euros ou 36 centimes par action contre 43 millions ou 23 centimes par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a lui grimpé de 28% à 1,73 milliard d'euros. Les analystes attendaient en moyenne un perte de 29 centimes par action et des revenus de 1,72 milliard d'euros.

Les chiffres économiques du jour

Aucun indicateur attendu ce jour. 

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AT&T

L'opérateur télécoms AT&T a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre et ses objectifs à trois ans. Son bénéfice net s'est élevé à 3,7 milliards de dollars, soit 50 cents par action, à comparer avec 4,7 milliards de dollars, soit 65 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 94 cents, soit 1 cent de mieux que le consensus FactSet. Son chiffre d'affaires a reculé de 2,5% à 44,59 milliards de dollars et est inférieur aux attentes : 45,11 milliards de dollars.

MICROSOFT
Microsoft a remporté un contrat de cloud computing d’une valeur de 10 milliards de dollars avec le ministre américain de la Défense sur une période de 10 ans. Le Pentagone a indiqué qu’il s’agissait d’Infrastructure as a service (ressources informatiques comme le stockage ou l'utilisation de serveurs) et de PaaS (plateforme en tant que service) Amazon était pourtant considéré comme le favori.

SPOTIFY 
Spotify est attendu en hausse à Wall Street dans le sillage d'un troisième trimestre supérieur aux attentes. Le groupe a dégagé sur la période un bénéfice net de 241 millions d'euros ou 36 centimes par action contre 43 millions ou 23 centimes par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a grimpé de 28% à 1,73 milliard d'euros. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 23 centimes et des revenus de 1,72 milliard. Le nombre d'abonnés au service premium a lui bondi de 31% pour atteindre 113 millions, ce qui est aussi légèrement supérieur aux attentes de 112,9 millions.

TIFFANY
Tiffany est attendu en forte hausse à l'ouverture, soutenu par l'offre de LVMH. Le joailler américain a confirmé avoir reçu une proposition de 120 dollars par action de la part du numéro un mondial du luxe. Le conseil d'administration dit réfléchir à l'offre et recommande à ses actionnaires de ne rien faire à ce stade. Le groupe a précisé n'être pas entré en discussions avec le géant français.