Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Nouveaux sommets pour le S&P500 et le Nasdaq, Apple pèse sur le Dow

AOF - 26 août 2020


(AOF) - Séance globalement positive à Wall Street. Le recul du Dow Jones, en partie liée à la décision d'Apple de diviser la valeur nominale de son titre par quatre, n'a pas empêché le S&P500 et le Nasdaq de décrocher de nouveaux records de clôture. Les indices ont, une nouvelle fois, pu compter sur les catalyseurs actuels : l'éventuel réchauffement des relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, la perspective d'une disparation de la pandémie grâce à de prochains vaccins et traitements efficaces. Le Dow Jones a cédé 0,21% à 28 248,44 points. Le Nasdaq a grimpé de 0,76% à 11 466,47 pts.

Tout un symbole. Le S&P Dow Jones a annoncé la sortie d'Exxon Mobil (-3,17% à 40,90 dollars) du Dow Jones le 31 août. La compagnie pétrolière américaine affichait le record de longévité au sein de l'emblématique indice. Une décision qui illustre la transformation énergétique en cours. Exxon n'est pas le seul géant à prendre la porte. Il est accompagné du laboratoire pharmaceutique Pfizer et de compagnie d'aéronautique et de défense Raytheon Technologies. Ces trois titres seront remplacés par l'éditeur de logiciels Salesforce, la biotech Amgen et le groupe industriel Honeywell.

Les chiffres économiques du jour


Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont nettement augmenté en juillet, passant à 901 000, contre 791 000 en juin (précédente estimation à 776 000), soit une hausse de 13,9% sur un mois. Le consensus des analystes en attendait 785 000, soit une hausse de 1,3% par rapport au mois de juin. Il s'agit du meilleur chiffre depuis 2006.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BEST BUY

Best Buy a publié un résultat net de 432 millions de dollars au cours du second trimestre de son exercice 2020 (clos le 1er août 2020), soit 1,67 dollar par action, contre 238 millions, ou 89 cents par action, l'an passé à la même époque. Le BPA ajusté a lui aussi grimpé, passant de 1,08 dollar il y a un an à 1,71, dépassant largement au passage le consensus FactSet de 1,04 dollar. Le chiffre d'affaires a, pour sa part, progressé de 4% à 9,91 milliards de dollars, alors que les analyste attendaient 9,73 milliards, avec des ventes en ligne en hausse de plus de 242%.

EXXON, PFIZER, RAYTHEON, SALESFORCE, AMGEN, HONEYWELL
Tout un symbole. Le S&P Dow Jones a annoncé la sortie d'Exxon Mobil du Dow Jones. La compagnie pétrolière américaine affichait le record de longévité au sein de l'emblématique indice. Une décision qui illustre la transformation énergétique en cours. Exxon n'est pas le seul géant à prendre la porte. Il est accompagné du laboratoire pharmaceutique Pfizer et de compagnie d'aéronautique et de défense Raytheon Technologies. Ces trois titres seront remplacés par l'éditeur de logiciels Salesforce, la biotech Amgen et le groupe industriel Honeywell.

MODERNA
Le laboratoire américain Moderna a annoncé lundi soir être en discussions préliminaires avancées avec la Commission Européenne pour fournir 80 millions de doses d'ARNm-1273, le candidat vaccin contre le COVID-19. L'accord d'achat potentiel de 80 millions de doses avec la Commission européenne prévoit la possibilité pour les États membres d'acheter 80 millions de doses supplémentaires, pour un total de 160 millions de doses. Les discussions visent à garantir que les États membres aient accès au vaccin de Moderna. 

TIFFANY
Tiffany a confirmé sa volonté de reporter au 24 novembre la date butoir pour la finalisation de son rachat par LVMH. De son côté, le numéro un mondial du luxe se réserve le droit de contester la validité de ce report, a ajouté Tiffany.