Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Séance morose mais DoorDash a flambé pour le jour 1

AOF - 10 décembre 2020


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé dans le rouge. Lors de l’ouverture, le S&P 500 a cependant enregistré son 31ème record de l’année. Les investisseurs attendent un nouveau plan de relance de plus de 900 milliards de dollars, mais les républicains et les démocrates n’arrivent toujours pas à se mettre d’accord. Ce nouveau plan est d’autant plus urgent que la situation sanitaire continue de se dégrader, avec plus de 2 500 morts du Covid-19 mardi. Au chapitre des valeurs, DoorDash a flambé. Le Dow Jones a reculé de 0,35% à 30 068,81 points. Le Nasdaq a perdu 1,94% à 12 338,95 points.

C'est le grand jour pour DoorDash. Le géant américain de la livraison de repas à domicile, numéro 1 aux Etats-Unis, a fait son entrée à Wall Street et rejoint ses concurrents Grubhub et Uber Eats. Son introduction en Bourse a été un succès. Le titre a flambé de 83,5% à 187,20 dollars. Elle avait été réalisée à un prix de 102 dollars par action, contre une fourchette indicative comprise entre 90 et 95 dollars. Cette dernière avait d'ailleurs été relevée, puisqu'elle était initialement fixée entre 75 et 85 dollars. DoorDash a levé 3,36 milliards de dollars, via l'émission de 33 millions de titres.

Les chiffres économiques du jour

Les stocks des grossistes ont augmenté de 1,1% en octobre aux Etats-Unis après avoir progressé de 0,9% en septembre. Le consensus Briefing s'élevait à 0,9%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GAMESTOP
Le premier distributeur mondial de jeux vidéo, qui possède notamment Micromania en France, GameStop, a dévoilé des revenus trimestriels décevants. Au troisième trimestre, clos fin octobre, il a essuyé une perte nette de 18,8 millions de dollars, soit 29 cents par titre contre une perte de 83,4 millions de dollars ou 1,02 dollars par action, un an plus tôt. Ajustée, la perte par action est ressortie à 53 cents, bien moins importante que le consensus FactSet s'élevant à -80 cents.

MODERNA
Moderna a choisi Roche pour la fourniture de la gamme de tests Elecsys Ab. Ces derniers, qui ont reçu le feu vert de la FDA fin novembre, serviront à préciser les qualités du vaccin contre la Covid-19 mis au point par la biotech américaine. Le test Elecsys Anti-SARS-CoV-2 S de Roche mesure, en effet, le niveau d'anticorps chez les participants aux essais de vaccins. Dans ce cadre, il pourrait contribuer à établir une corrélation avec la protection contre la maladie.

FIREEYE
L'entreprise de sécurité informatique américaine FireEye a annoncé avoir été victime d'une cyberattaque de la part d'un acteur très sophistiqué, dont la discipline, la sécurité opérationnelle et les techniques lui font croire qu'il s'agissait d'une attaque commanditée par un État. " Ils ont utilisé une nouvelle combinaison de techniques dont ni nous ni nos partenaires n'avons été témoins par le passé ", explique le groupe. Ce denier précise que des outils utilisés pour tester les défenses informatiques de ses clients ont été volés.

CAMPBELL SOUP
Le groupe agroalimentaire Campbell Soup a publié un résultat net au premier trimestre de son exercice de 309 millions de dollars, soit 1,02 dollar par action, contre 166 millions, ou 55 cents par action, un an plus tôt. Le BPA dépasse ainsi le consensus FactSet de 91 cents. Les ventes ont atteint 2,34 milliards de dollars, en hausse de 7,3%, contre un consensus de 2,32 milliards. Le groupe a relevé son dividende trimestriel à 37 cents, mais ses prévisions pour le second trimestre de ventes en hausse de 5% à 7% et d'un BPA ajusté de 81 à 83 cents sont inférieures à celles des analystes.

MASTERCARD
Mastercard a annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration avait déclaré un dividende trimestriel en espèces de 44 cents par action, soit une augmentation de 10 %. Le dividende en espèces sera versé le 9 février 2021 aux détenteurs d'actions ordinaires de classe A et de classe B inscrits au 8 janvier 2021. Le conseil d'administration a également approuvé un nouveau programme de rachat d'actions, autorisant la société à racheter jusqu'à 6 milliards de dollars de ses actions ordinaires de classe A.

DOORDASH
C’est le grand jour pour DoorDash. Le géant de la livraison de repas, numéro 1 aux Etats-Unis, va faire son entrée à Wall Street et rejoindre ses concurrents Grubhub et Uber Eats. Son introduction en Bourse a été un vif succès. Elle a été réalisée à un prix de 102 dollars par action, contre une fourchette indicative comprise entre 90 et 95 dollars. Cette dernière avait d’ailleurs été relevée. DoorDash va lever plus de 3 milliards de dollars et afficher une valorisation de plus de 30 milliards de dollars.