Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Tergiversations autour du plan de relance

AOF - 29 juillet 2020


(AOF) - Les indices américains ont tous terminés en baisse mardi soir. Ils ont notamment été pénalisés par les tergiversations dans les négociations autour du plan de relance de relance de l'économie de 1 000 milliards de dollars: la question des subventions aux sans emploi constitue un gros point de blocage entre démocrates et républicains. Dans un contexte de retour de l'épidémie et de reprise fragile de l'économie, les publications décevantes de certains groupes (3M, McDonald's...) ont également pesé. Ainsi le Dow Jones a reculé de 0,77% à 26 379 points, et le Nasdaq de 1,27% à 10 402 points.

Pfizer a accumulé les bonnes nouvelles et a dominé l'indice Dow Jones en progressant de 3,94% à 39,02 dollars. Le groupe pharmaceutique avait annoncé lundi soir le début de l'essai en phase 3 – le dernier avant une demande de commercialisation, de son candidat vaccin Covid-19, puis a légèrement relevé ses objectifs annuels quelques heures plus tard. Pfizer a précisé que ses nouvelles prévisions n'intégraient pas de revenus tirés de ce vaccin potentiel. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a cependant chuté de 32% à 3,43 milliards de dollars, soit 61 cents par action.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus importantes agglomérations américaines a progressé de 3,7% en mai 2020 en rythme annuel. Le mois précédent, l'indice avait augmenté de 3,9% (révisés de 4%). Le consensus s'élevait à +4% pour le mois de mai. 


L'indice de confiance des consommateurs, mesurée par le Conference Board, est ressorti à 92,6 en juillet 2020, en-dessous du consensus de 94,5. L'indicateur était ressorti à 98,3 en juin (chiffre révisé de 98,1).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

3M
3M a publié un bénéfice par action ajusté de 1,78 dollar au deuxième trimestre 2020, en-dessous du consensus FactSet de 1,81 dollar. Le chiffre d'affaires du conglomérat américain ressort, pour sa part, à 7,18 milliards de dollars, inférieur à l'attente des analystes de 7,32 milliards. L'entreprise précise qu'elle n'est toujours pas en mesure de fournir de perspectives suite aux incertitudes engendrées par la pandémie de Covid-19. 3M a ajouté que les ventes du mois de juillet sont, à ce jour, en hausse par rapport à la même période l'an passé.


GOOGLE
Google Cloud et Orange ont annoncé la création d'un partenariat stratégique pour accélérer la transformation IT et digitale d'Orange ainsi que pour développer de nouveaux services cloud, en particulier dans l'edge computing. Les deux sociétés précisent que cette collaboration ouvre également la voie à de la co-innovation dans les services de cloud et d'edge computing, ainsi que de cybersécurité.

HARLEY DAVIDSON
Harley Davidson a publié une perte de 92 millions de dollars au second trimestre 2020, contre un bénéfice de 196 millions à la même période en 2019. Cela représente -0,60 cents par action, ou -0,35 cents en données ajustées. Le consensus attendait un BPA ajusté de 11cents. Le chiffre d'affaires a, lui, battu le consensus FactSet de 761 millions de dollars, pour s'établir à 865 millions. Les ventes de motos se sont limitées à 52 700 exemplaires dans le monde, en repli de 27%. Le constructeur a également dévoilé un plan de restructuration sur 5 ans.

MC DONALD'S
McDonald's a publié un résultat net au second trimestre 2020 en baisse de 67% sur un an, à 483,8 millions de dollars, soit 65 cents par action, contre 1,97 cents à la même période en 2019. Ajusté, le bénéfice s'établit à 66 cents par action, alors que le consensus FactSet en attendait 67. De son côté le chiffre d'affaires a légèrement battu le consensus, ressortant à 3,76 milliards de dollars (-30%) contre 3,70 milliards attendu. Les ventes a périmètre comparable ont reculé de 23,9%, soit 1,1 oints de plus que ce qu'attendait le consensus.

PFIZER
Le groupe pharmaceutique Pfizer a présenté une performance trimestrielle meilleure que prévu et relevé ses objectifs annuels. Au deuxième trimestre, son bénéfice net a chuté de 32% à 3,43 milliards de dollars, soit 61 cents par action. Le bénéfice par action passe à 78 cents si l'on retire les éléments exceptionnels, dépassant ainsi de 11 cents le consensus FacSet. Ses revenus ont reculé de 11% à 11,8 milliards de dollars alors que Wall Street visait 11,58 milliards. Pfizer a relevé sa prévision moyenne de bénéfice par action ajusté 2020 de 3 cents, soit entre 2,85 et 2,95 dollars.

T-MOBILE US
Exane BNP Paribas aurait, selon une source de marché, entamé son suivi à Surperformance sur T-Mobile US.