Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street clôture dans le vert, les résultats d’entreprises et les statistiques en soutien

AOF - 23 octobre 2020


(AOF) - Au terme d’une séance hésitante, Wall Street a finalement clôturé en territoire positif. Les indices ont été soutenus par des résultats d’entreprises meilleurs que prévu, à l’image de Tesla, AT&T et Coca Cola, et des statistiques satisfaisantes, telles que les inscriptions au chômage et les ventes de logements existants. En parallèle, les investisseurs attendent toujours que démocrates et républicains trouvent un compromis sur un nouveau plan de relance de l’économie. Au final, le Dow Jones a pris 0,54% à 28 363,66 points et le Nasdaq Composite, +0,19% à 11 506,11 points.

C’est tout bonnement le meilleur trimestre de son histoire. Entre juillet et septembre 2020, Tesla a engrangé un bénéfice net de 331 millions de dollars, soit 27 cents par action. La progression est impressionnante : +131 % sur un an. De surcroît, le constructeur de véhicules électriques excède largement les attentes du consensus FactSet : hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 76 cents, contre 56 cents attendus. Après avoir débuté la séance sur les chapeaux de roues, le titre Tesla a finalement ralenti sa course pour terminer sur un gain de 0,75% à 425,79 dollars. 


Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 6,54 millions de logements anciens ont été vendus au mois de septembre. Les économistes tablaient sur 6,3 millions après 5,98 millions en août (chiffre révisé de 6 millions).

L'indice des indicateurs avancés a progressé de 0,7% en septembre après +1,4% en août et +2% en juillet.

Aux Etats-Unis, 787 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées lors de la semaine close le 17 octobre. Les économistes tablaient sur 860 000 après 842 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 898 000).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN AIRLINES
American Airlines a dévoilé jeudi des résultats moins dégradés que prévu au titre de son troisième trimestre 2020. Ainsi, la compagnie aérienne américaine a publié une perte nette de 2,40 milliards de dollars sur la période, ou -4,71 dollars par action, à comparer avec un bénéfice net de 425 millions de dollars, ou 96 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, la perte par action ressort à -5,54 dollars, alors que le consensus FactSet visait -5,86 dollars.

AT&T
AT&T a fait état d'un bénéfice par action ajusté de 76 cents au troisième trimestre de son activité 2020, en ligne avec le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires du fournisseur américains de services téléphoniques s'est, pour sa part, élevé à 42,34 milliards de dollars, supérieur à l'attente des analystes de 41,61 milliards. Les ajouts nets d'abonnés sur la période des services prépayés sont de 245 000 tandis que ceux sur les services postpayés se montent à 1,1 million.

CHIPOTLE MEXICAN GRILL
Chipotle a réalisé au troisième trimestre 2020 un bénéfice net en baisse de 19% à 80,2 millions de dollars, ou 2,82 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 3,76 dollars. Le consensus tablait sur 3,47 dollars. Le chiffre d'affaires du roi des tacos a grimpé de plus de 14% à 1,6 milliard alors que Wall Street visait 1,59 milliard.

COCA-COLA
Coca-Cola a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au troisième trimestre 2020, le géant du soda a réalisé un bénéfice en baisse de 33% à 1,74 milliard de dollars, ou 40 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 55 cents, contre un consensus de 46 cents. Le chiffre d'affaires a reculé de 9% à 8,65 milliards. Wall Street visait 8,36 milliards. Par rapport au deuxième trimestre, les ventes ont progressé en raison de la ré-ouverture partielle de l'économie. Le groupe n'a pas dévoilé de prévisions en raison des incertitudes liées à la pandémie.

DOW
Le groupe chimique Dow a dévoilé des profits moins dégradés que prévu au troisième trimestre. Il a essuyé une perte nette de 25 millions de dollars, soit -4 cents par action, contre un bénéfice net de 333 millions de dollars, représentant 45 cents par titre, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le groupe a généré un bénéfice par action de 50 cents, surpassant nettement le consensus FastSet s'élevant à 32 cents. Les ventes ont chuté de 10% à 9,71 milliards de dollars, mais elles étaient attendues à 9,51 milliards de dollars.

KIMBERLY-CLARK
Kimberly-Clark a dévoilé des résultats trimestriels décevants. Au troisième trimestre 2020, le fabricant américain de produits de grande consommation a réalisé un bénéfice net en baisse de près de 30% à 472 millions de dollars, ou 1,38 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,72 dollar, contre un consensus de 1,76 dollar. Le chiffre d'affaires a progressé de 0,9% à 4,68 milliards. Wall Street tablait sur 4,6 milliards. Le groupe a relevé sa prévision de BPA 2020, hors éléments exceptionnels. Il est attendu entre 7,5 et 7,65 dollars, contre 7,4/7,6 dollars.

MCAFEE
Le groupe de cybersécurité McAfee Corp a fixé à 20 dollars par action le prix de son introduction en Bourse. 37 millions de titres seront offerts à l'offre. L'action McAfee fera ses premiers pas en Bourse aujourd'hui. Près de 31 millions sont présentés par McAfee et un peu plus de 6 millions par ses actionnaires.

TECHNIPFMC
TechnipFMC a réalisé au troisième trimestre 2020 un résultat net ajusté de 72,2 millions de dollars, en hausse de 34,2%. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 0,16 dollar, contre 0,12 dollar au troisième trimestre 2020. L'Ebitda ajusté a reculé, lui, de 15,3% à 321,2 millions, faisant ressortir une marge d'Ebitda ajustée de 9,6%, en baisse de 180 points de base (1,8 point de pourcentage). Le chiffre d'affaires est resté stable à 3,3357 milliards. Au 30 septembre, la société de services pétroliers avait enregistré 2,2 milliards de prises de commandes, en hausse de 45% en séquentielle.

XILINX
Le fabricant de puces programmables Xilinx a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, fin septembre, son bénéfice net a reculé de 15% à 194 millions de dollars, soit 79 cents par action. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 82 cents, soit 10 cents de mieux que le consensus FactSet. Le chiffre d'affaires a reculé de 8% à 767 millions de dollars. Le marché visait 756,7 millions de dollars. Les profits ont été soutenus par la demande pour les produits destinés aux centres de données et au secteur de la défense.

WHIRPOOL
Whripool a publié un bénéfice par action (BPA) ajusté de 6,91 dollars au troisième trimestre de son exercice 2020, au-dessus du consensus FactSet de 4,2 dollars. Le chiffre d'affaires du fabricant d'appareils électroménagers ressort, pour sa part, à 5,29 milliards de dollars sur la période là où les analystes tablaient sur des ventes trimestrielles de 4,7 milliards. La société a, par ailleurs, indiqué avoir rétabli un objectif de BPA ajusté pour l'année en cours. Celui-ci est attendu entre 17,5 et 18 dollars pour l'exercice.