Bourse

Marchés

Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street termine dans le désordre entre la Fed et le commerce international

AOF - 20 mars 2019


(AOF) - Les marchés actions américains ont clôturé la séance dans le désordre ce mardi, tiraillés entre l'optimisme quant à une position accommodante de la Fed sur les taux d’intérêt et un regain de craintes concernant les négociations commerciales sino-américaines. A ce sujet, plusieurs informations de presse ont semé le doute. Dans ce cadre, les investisseurs relèguent au second plan la hausse décevante des commandes à l'industrie de janvier. Au son de la cloche, le Dow Jones a perdu 0,10% à 25 887,38 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,12% à 7 723,95 points.

Les spéculations ont repris de plus belle concernant un possible rapprochement entre Fiat Chrysler Automobiles (+4,47% à 15,18 dollars) et PSA (+2,24% à 22,78 euros). Tout a découlé d’une interview de Robert Peugeot, le PDG de la holding familiale FFP, dans les Echos. Il indique que la famille Peugeot, l'un des actionnaires de référence du groupe PSA, soutiendrait une nouvelle acquisition du constructeur automobile si une opportunité se présentait.

Les chiffres économiques du jour

En janvier aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie ont progressé de 0,1%. Les économistes tablaient sur +0,3%, selon Reuters, après +0,1% en décembre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AXA EQUITABLE
Axa a annoncé le lancement d'une offre secondaire d'actions ordinaires de sa filiale américaine Axa Equitable Holdings (" EQH ") et le début des présentations aux investisseurs (roadshow) dans le cadre de l'offre. Axa, en qualité d'actionnaire cédant, offre 40 millions d'actions ordinaires d'EQH et a consenti aux banques du syndicat une option permettant l'acquisition de 6 millions d'actions ordinaires d'EQH supplémentaires dans un délai de 30 jours.

JONES LANG LASALLE
La société américaine de gestion d'actifs immobiliers Jones Lang LaSalle a signé un accord en vue de racheter son concurrent américain HFF pour environ deux milliards de dollars. L'opération sera constituée d'une partie en cash et d'une autre partie en actions. JLL va payer 24,36 dollars en cash et 0,1505 action JLL pour chaque action HFF apportée à l'offre. La transaction valorise HFF 49,16 dollars par titre, soit une prime de 22% par rapport au cours moyen pondéré des 60 derniers jours de Bourse. A l'issue du deal, JLL détiendra 87% du nouvel ensemble.

NETFLIX
L'offre de Netlflix ne sera pas disponible dans la nouvelle plateforme de streaming d'Apple, a révélé lundi le directeur général du groupe, Reed Hastings. "Apple est belle société", a indiqué le dirigeant à la presse. Cependant, a-t-il ajouté, "nous avons choisi de ne pas nous intégrer à ses nouveaux services". Netflix est actuellement disponible dans le catalogue des applications d'Apple et le groupe ne s'attend pas à ce que cela change.