Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Baisse en vue, le commerce international pèse encore

AOF - 05 août 2019


(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir en nette baisse ce lundi, toujours pénalisés par les déclarations inattendues du président américain sur le dossier commercial. Celui-ci veut en effet instaurer des tarifs douaniers de 10% sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises à partir du 1er septembre. La Chine a répliqué, inquiétant d'autant plus les investisseurs. Sur le front des statistiques, l’indice ISM des services de juillet, attendu pour 16h, sera à surveiller. Vers 15h10, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite perdent respectivement 1,39% et 2,12%.

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé la semaine dans le rouge, alors que la guerre commerciale sino-américaine est revenue sur le devant de la scène. En effet, Donald Trump veut instaurer des tarifs douaniers de 10% sur 300 milliards de dollars d'importations chinoises à partir du 1er septembre. Dans un tel contexte, les statistiques du jour ont peu compté, notamment le rapport mensuel sur l’emploi qui s’est révélé conforme aux attentes. Au son de la cloche, le Dow Jones a perdu 0,37% à 26 485,01 points et le Nasdaq Composite a reculé de 1,32% à 8 004,07 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, l'indice ISM des services de juillet est attendu à 16h.

Les valeurs à suivre

BERKSHIRE HATHAWAY 
Berkshire Hathaway a dévoilé samedi ses résultats du deuxième trimestre 2019. Ainsi, le groupe dirigé par le légendaire investisseur Warren Buffett a publié un bénéfice net de 14 milliards de dollars sur la période, ou 8,608 dollars par action de catégorie A, à comparer avec un bénéfice net de 12 milliards de dollars, ou 7,301 dollars par action, lors de la même période de l’exercice précédent. Le bénéfice opérationnel est ressorti, lui, à 6,1 milliards de dollars, contre 6,9 milliards un an plus tôt.

FOX
Fox Corporation a annoncé l'acquisition de 67 % des actions de Credible Labs Inc., spécialiste du crédit à la consommation aux Etats-Unis, pour 265 millions de dollars en espèces. Cela représente une prime de 31% sur le cours des actions de la société le 29 mai dernier. "Crédible (...) sera le moteur de notre croissance stratégique, développera davantage nos marques verticales et renforcera les relations avec les consommateurs", a commenté Lachlan Murdoch, président exécutif du conseil et directeur général de Fox Corporation.

LINDE
Linde a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre et relevé sa prévision de bénéfice net par action pour l'année en cours. Ainsi, sur la période, le bénéfice net s'est établi à 522 millions de dollars ou 96 cents par action, après un bénéfice de 480 millions de dollars, ou 1,65 dollar par action un an plus tôt. En excluant les éléments non récurrents, le bénéfice par action ajusté a augmenté de 12 % à 1,83 dollar, soit plus que le consensus FactSet de 1,74 dollar. Quant aux ventes pro forma, elles se sont établies à 7,18 milliards de dollars.

TYSON FOODS 

Tyson Foods a dévoilé lundi des résultats supérieurs aux attentes au titre de son troisième fiscal 2019. Ainsi, le groupe agroalimentaire américain a publié un bénéfice net de 676 millions de dollars sur la période, ou 1,84 dollar par action, à comparer avec un bénéfice net de 541 millions de dollars, ou 1,47 dollar par action, lors de la même période de l’exercice précédent. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 1,47 dollar, dépassant le consensus FactSet qui visait 1,45 dollar.