Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Début de semaine prudent en perspective

AOF - 07 octobre 2019


(AOF) - Wall Street est attendu en baisse à l'ouverture après deux séances consécutives de hausse. Les investisseurs s’interrogent sur la tournure que prendra le conflit commercial sino-américain alors que doivent reprendre les négociations cette semaine. Selon Bloomberg, Pékin aurait restreint la palette de sujets sur lesquels le débat serait possible. Au chapitre des valeurs, ConocoPhillip soigne ses actionnaires tandis que General Electric économise sur les retraites. Vers 14h50, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 reculent de 0,25% à 2 943,5 points et 0,27% à 7 746,50 points.

Vendredi à Wall Street


Les marchés américains ont prolongé leur rebond vendredi, rassurés par le rapport sur l'emploi de septembre. Si les créations d'emplois sont légèrement inférieures aux attentes, celles des mois précédents ont été révisées à la hausse. Mieux, à la surprise des économistes, le taux de chômage a reculé de 0,2 point pour tomber à 3,5%, un plus bas de 50 ans ! Du côté des valeurs, Apple a dominé le Dow Jones grâce au succès commercial des iPhone 11. Le Dow Jones a gagné 1,42% à 26 573,72 points et le Nasdaq Composite, 1,40% à 7 982,47 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucun indicateur majeur n'est attendu ce lundi.

Les valeurs à suivre

CONOCOPHILIPS
ConocoPhillips a relevé de 38% son dividende trimestriel à 42 cents par action et annoncé qu'il comptait racheter pour 3 milliards de dollars de ses propres actions en 2020.

GENERAL ELECTRIC
General Electric a annoncé prendre des mesures concernant ses prestations de retraite aux États-Unis afin d’améliorer sa situation financière. Ces mesures devraient réduire le déficit de retraite d'environ 5 à 8 milliards de dollars et la dette nette industrielle d'environ 4 à 6 milliards. Ainsi, le conglomérat entend geler le plan de retraite pour environ 20 000 employés bénéficiant d'avantages sociaux salariés, et des prestations de retraite supplémentaires aux États-Unis pour environ 700 employés.

GENERAL MOTORS
Le conflit opposant le puissant syndicat automobile United Auto Workers (UAW) et General Motors ne semble pas prêt de s'arrêter. Les négociations sont " en train de mal tourner ", a fait savoir dimanche l'UAW. Rappelons que cette grève massive (près de 50 000 employés) a débuté le 16 septembre dernier. L'objectif est de peser sur les négociations d'une nouvelle convention collective plus avantageuse pour les 4 prochaines années. Un autre point de friction porte sur les fermetures de sites dans l'Ohio et le Michigan.

ORACLE
Karine Picard, prend la tête d’Oracle France, en remplacement de Fabio Spoletini, qui occupait la fonction depuis plus d’un an maintenant. Entrée chez l’éditeur de logiciels en 2008, elle était depuis deux ans Vice President EMEA Applications Strategy & Sales Development ; un poste qu’elle conserve au-delà de ses responsabilités de Country Leader d’Oracle France.

PAYPAL/ FACEBOOK
« PayPal a pris la décision de renoncer à participer à l'association Libra et de continuer à se concentrer sur l'avancement de sa mission actuelle et sur ses priorités commerciales alors que nous nous efforçons de démocratiser l'accès aux services financiers pour les populations mal servies » a déclaré à Bloomberg le spécialiste des paiements en ligne.