Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Faiblesse attendue avant les minutes de la Fed

AOF - 07 avril 2021


(AOF) - Les marchés sont attendus en légère baisse et la tendance des futures ne cesse de se dégrader. Sur le marché des taux, le rendement est quasiment stable à 1,666% à quelques heures de la publication des minutes de la dernière réunion de la Fed. Les investisseurs en sauront plus sur les discussions des membres du comité de politique monétaire à propos de l'inflation. Le patron de JPMorgan a lui affiché son optimisme sur les perspectives de l'économie américaine. A quelques minutes de l'ouverture, les futures sur le S&P 500 perdent 0,17% et ceux sur le Nasdaq Composite, 0,24%.

Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé en petite baisse, les investisseurs reprenant leur souffle après les nouveaux records décrochés lundi par le Dow Jones et le S&P 500. Le contexte reste cependant globalement favorable aux actifs risqués grâce à l’avancée des vaccinations anti-Covid et aux importantes mesures de relance prises par Joe Biden. De surcroît, le rendement du 10 ans américain continué de se détendre. Le Dow Jones a cédé 0,29% à 33 430,24 points et le Nasdaq Composite a abandonné 0,05% à 13 698,38 points.

Les chiffres macroéconomiques


Les Etats-Unis ont enregistré un déficit commercial de 71,1 milliards de dollars en février, à comparer avec un consensus Briefing s'élevant à 70,5 milliards de dollars et 67,8 milliards de dollars en janvier.

Les minutes de la dernière réunion de la Fed seront connues à 20 heures.

Les valeurs à suivre


AMAZON.COM

Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, qui est également l'homme le plus riche du monde, a apporté son soutien à l'augmentation de la fiscalité sur les entreprises aux Etats-Unis. L'administration Biden envisage en effet de faire passer de 21% à 28% leur taux d'imposition. Cette augmentation contribuerait à financer un plan de dépenses massif visant à améliorer les routes, les ports, les canalisations d'eau aux États-Unis.


JPMORGAN

" Je ne doute guère qu'avec un excédent d'épargne, de nouvelles mesures de relance, d'énormes déficits budgétaires, davantage d'assouplissement quantitatif, un nouveau projet de loi sur les infrastructures, une vaccination réussie et l'euphorie entourant la fin de la pandémie, l'économie américaine connaîtra probablement un boom " a déclaré le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon dans sa lettre annuelle à ses actionnaires. Avant d'ajouter que ce boom pourrait se prolonger facilement jusqu'en 2023.

MODERNA

Les premières doses du vaccin contre le Covid-19 de Moderna ont été administrées au Pays de Galles ce matin. Ce vaccin de la biotech américaine est le troisième a être approuvé au Royaume-Uni après celui de Pfizer/BioNTech et d'AstraZeneca. Le Royaume-Uni a acheté 17 millions de doses auprès de Moderna.

UPS

UPS, via sa filiale UPS Flight Forward, a annoncé vouloir acheter des avions électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) à Beta Technologies dans le but d'augmenter son service aérien sur certains marchés de petite et moyenne tailles. Ces avions décolleront et atterriront de manière silencieuse, réduisant ainsi le temps de transit, la pollution et les coûts d'exploitation. L'utilisation de ce type d'avions profitera aux prestataires de soins de santé, aux petites et moyennes entreprises et à d'autres sociétés dans les petites communautés, a déclaré UPS.