Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Forte progression attendue, la Chine et les Etats-Unis fument le calumet de la paix

AOF - 03 décembre 2018


(AOF) - Une nette hausse est au menu du jour à Wall Street comme sur les autres places boursières mondiales. A l'occasion du G20, les présidents chinois et américain ont convenu de ne pas imposer de nouveaux droits de douane sur les importations et de trouver un accord sur le commerce dans les 90 jours. Si rien n'est encore réglé entre les deux pays, les investisseurs accueillent favorablement cette trêve. A trente minutes des premiers échanges, les futures sur le S&P 500 sont en hausse de 1,40% à 2 797 points et ceux sur le Nasdaq Composite, en progression 2,04% à 7 091 points.

Vendredi à Wall Street


Les marchés américains ont fini en hausse vendredi, alors que s’ouvrait le sommet du G20. Les investisseurs ont limité leur prise de risque avant la rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping. Seront-ils en mesure de parvenir à un accord? La guerre commerciale qu’ils se livrent a été l’un des grands facteurs d’incertitudes sur les marchés financiers ces derniers mois. Côté valeurs, PVH a réussi son grand oral. Ce n’est pas le cas de GameStop. Le Dow Jones a gagné 0,79% à 25 538,46 points, de même que le Nasdaq Composite, qui a atteint 7330,54 points.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice des directeurs d'achat manufacturier de novembre d'IHS Markit sera publié à 15h45 et celui de l'Institute for Supply Management à 16 heures. A la même heure, les investisseurs prendront connaissance des dépenses de construction du mois d'octobre.

Les valeurs à suivre


AUTOMOBILE

Voici une nouvelle qui fait du bien au secteur automobile américain. " La Chine a accepté de réduire et lever les droits de douane sur les voitures en provenance des États-Unis qui entrent en Chine ", a déclaré Donald Trump sur son compte Twitter. " À l'heure actuelle, ces droits sont de 40 % ", a précisé le président américain. En pré-ouverture de Wall Street, Ford Motor, General Motors, Tesla et Fiat Chrysler saluent la nouvelle comme il se doit.

APPLE

Le marché mondial des smartphones a cru de 1,4% à 389 millions d'unités au troisième trimestre grâce aux fabricants chinois, a indiqué le bureau d'études Gartner. "Si nous avions retiré Huawei et Xiaomi de la liste des fournisseurs mondiaux de smartphones, les ventes de smartphones auraient diminué de 5,2 % ", a déclaré Anshul Gupta, directeur de recherche chez Gartner.

QUALCOMM
Le spécialiste des puces pour smartphones, Qualcomm, a rejeté toute idée de relance de son projet de rachat de NXP Semiconductors. Selon une déclaration de la Maison Blanche, le président chinois, Xi Jinping, s’est dit « ouvert à l’approbation » de la transaction ce week-end. Qualcomm a jeté l’éponge fin juillet n’ayant pas obtenu l’autorisation de la Chine alors qu’il proposait 44 milliards de dollars. Au lieu de racheter NXP, Qualcomm va procéder à des rachats d’actions pour 30 milliards de dollars.

TESARO
Tesaro devrait bondir à l'ouverture. Le titre du laboratoire spécialisé dans l'oncologie, qui a clôturé vendredi dernier à 46,38 dollars, a reçu une offre de rachat du britannique GlaxoSmithKline au prix de 75 dollars par action, soit 5,1 milliards de dollars au total.