Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse en vue

AOF - 23 juillet 2019


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en hausse ce mardi, portés par plusieurs résultats d’entreprises supérieurs aux attentes et des espoirs de dégel des négociations commerciales sino-américaines. Côté valeurs, les investisseurs arbitreront notamment les deuxième trimestres de Coca-Cola, Whirlpool, United Technologies, Hasbro ... et bien d'autres. Côté statistiques, ils prendront connaissance des reventes de logements pour le mois de juin, à 16h. Vers 15h00, les futures sur S&P 500 et Nasdaq 100 gagnent 0,38% à 3 000,50 pts et 0,45% à 7 960,25 pts.

 

 

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont débuté la semaine en légère progression, l’indice S&P 500 gagnant 0,28% à 2 985,03 points. Les valeurs technologiques ont assuré le « lead » alors que plusieurs grands noms du secteur, dont Facebook et Alphabet (Google), dévoileront leurs résultats très prochainement. La semaine dernière, Microsoft avait surpris favorablement. Au son de la cloche, l'indice Dow Jones a pris 0,07% à 27 171,90 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,71% à 8 204,14 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, à 16h, sont attendues les reventes de logements pour le mois de juin.

Les valeurs à suivre


APPLE
Apple est en pourparlers avancés pour racheter à Intel son activité de puces pour modem pour smartphone, selon des sources proches du dossier citées par le Wall Street Journal. Un accord d'une valeur de 1 milliard de dollars ou plus, qui comprendrait un portefeuille de brevets mais aussi des employés, pourrait être conclu au cours de la semaine prochaine.

BIOGEN
Biogen a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions annuelles. Au deuxième trimestre 2019, la société de biotechnologie a réalisé un bénéfice net de 1,49 milliard de dollars, ou 7,85 dollars par action, contre 867 millions, ou 4,18 dollars par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 9,15 dollars, au-dessus du consensus qui le donnait à 7,53 dollars. Le chiffre d'affaires a progressé de 8% à 3,62 milliards. Wall Street tablait sur 3,48 milliards. Pour 2019, le groupe vise un BPA compris entre 31,5 et 32,3 dollars.

COCA-COLA
Coca-Cola a dévoilé des résultats trimestriels légèrement supérieurs aux attentes. Au deuxième trimestre 2019, le fabricant américain de sodas a réalisé un bénéfice net de 2,6 milliards de dollars, ou 61 cents par action, contre 2,3 milliards, ou 54 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 63 cents, au-dessus du consensus qui le donnait à 61 cents. Le chiffre d'affaires est ressorti à 10 milliards de dollars, contre 9,4 milliards un an plus tôt. Wall Street tablait sur 9,9 milliards.


HASBRO
Hasbro a dévoilé un bénéfice net de 13,4 millions de dollars ou 11 cents par action diluée au deuxième trimestre 2019, contre 60,3 millions ou 48 cents par action diluée un an plus tôt. Exclusion faite d'une charge exceptionnelle de 85,9 millions de dollars, le bénéfice dilué ressort à 78 cents par action, ce qui est bien supérieur au consensus de 50 cents établi par FactSet. Pour sa part, le chiffre d'affaires a augmenté de 9% pour s'établir à 984,5 millions de dollars, également supérieur au consensus FactSet de 958 millions.

INTERPUBLIC
Interpublic a affiché au deuxième trimestre, un bénéfice net de 169,5 millions de dollars comparativement à 145,8 millions un an auparavant. Le bénéfice par action dilué ressort à 43 cents contre 37 cents en 2018. Quant au chiffre d’affaires du groupe publicitaire, il a augmenté de 9,1 % à 2,13 milliards de dollars, contre 1,95 milliard de dollars au deuxième trimestre 2018, avec une croissance organique du chiffre d'affaires net (hors résultats d'Acxiom) de 3%.

KIMBERLY-CLARK 
Kimberly-Clark a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions annuelles. Au deuxième trimestre, le propriétaire de la marque Kleenex a réalisé un bénéfice net de 485 millions de dollars, ou 1,4 dollar par action, contre 455 millions, ou 1,3 dollar par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,67 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,61 dollar. Le chiffre d'affaires est ressorti à 4,59 milliards, contre 4,6 milliards un an plus tôt. Wall Street tablait sur 4,58 milliards.

UNITED TECHNOLOGIES

United Technologies a publié mardi des résultats supérieurs aux attentes au titre de son deuxième trimestre 2019. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net de 1,9 milliard de dollars sur la période, ou 2,20 dollars par action, contre 2,05 milliards de dollars, ou 2,56 dollars par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 2,20 dollars, dépassant les prévisions du consensus FactSet (2,05 dollars).


WHIRLPOOL

Whirlpool a affiché, au titre de son deuxième trimestre, un bénéfice par action dilué de 4,01 dollars comparé à 3,20 dollars un an plus tôt. Quant aux revenus, ils ressortent à 5,19 milliards de dollars contre 5,14 milliards l'exercice précédent. Les analystes interrogés par FactSet s'attendaient à un bénéfice dilué de 3,71 dollars par action sur des ventes de 5,02 milliards de dollars. Le fabricant d'appareils électroménagers a par ailleurs relevé ses prévisions et prévoit désormais pour l'exercice un bénéfice par action dilué entre 17,80 et 18,55 dollars.