Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - La Bourse de New York est attendue en hausse prudente

AOF - 17 juillet 2020


(AOF) - Les marchés actions américains devraient se reprendre en cette dernière journée de Bourse hebdomadaire. Les investisseurs restent cependant prudents face au retour des tensions entre la Chine et les États-Unis au sujet de Hong Kong. Ils suivent également de près l’évolution de l’épidémie de Covid-19 dans le monde. Côté statistiques, les permis de construire au mois de juin sont légèrement en-dessous des attentes. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones, le Nasdaq Composite et le S&P progressent respectivement de 0,47%, 0,97% et 0,58%.

Hier à Wall Street


La tendance est restée morose jeudi sur les marchés actions américains. Les investisseurs se sont inquiétés de la montée des tensions diplomatiques entre les Etats-Unis et la Chine au sujet de Hong Kong. En parallèle, les statistiques du jour se sont révélées globalement mitigées. Si les ventes au détail ont dépassé les attentes, ce n’est pas le cas des inscriptions au chômage. Côté valeurs, les résultats de Morgan Stanley ont été bien accueillis, à l’inverse de ceux de Bank of America. Le Dow Jones a cédé 0,50% à 26 734,71 points et le Nasdaq a perdu 0,73% à 10 473,83 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux États-Unis, 1,241 million de permis de construire ont été attribués en juin contre 1,216 million en mai et un consensus de 1,29 million.

1,186 million de mises en chantier ont été enregistrées en juin contre 1,011 million en mai (chiffre révisé de 974 000) et un consensus de 1,169 million.

L'indice de confiance des ménages de l'Université du Michigan en juillet est attendu à 16h.

Les valeurs à suivre

MICROSOFT

Microsoft a précisé avoir effectué des réductions de postes. Le géant américain avait déjà annoncé au début du mois de juillet qu'il compte fermer l'ensemble de ses magasins physiques dans le monde et favoriser les ventes digitales.


NETFLIX
Netflix a annoncé qu'il avait attiré près de 10,1 millions d'abonnés payants dans le monde au cours du deuxième trimestre 2020 contre une estimation des analystes de 8,21 millions et une prévision de la société de 7,5 millions. La plateforme de streaming a également précisé qu'elle s'attend à un recrutement de 2,5 millions de nouveaux abonnés au prochain trimestre, soit bien moins que l'anticipation des analystes de 5,4 millions. Netflix a publié un bénéfice par action ajusté de 1,59 dollar, en-dessous du consensus FactSet de 1,82 dollar.

UNITED AIRLINES
United Airlines a indiqué avoir trouvé un accord avec son syndicat de pilotes afin de limiter les licenciements en octobre. La compagnie aérienne avait précisé en fin de semaine dernière avoir l'intention de supprimer jusqu'à 36 000 postes, soit plus d'un tiers des salariés de l'entreprise.