Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - La prudence reste de mise dans un climat tendu

AOF - 12 août 2019


(AOF) - Les marchés actions américains devraient débuter la semaine sur une note négative. En l’absence de données macroéconomiques et compte tenu d’une actualité peu fournie sur le front des sociétés, les investisseurs se montrent sensibles aux risques afférents au conflit commercial sino-américain, aux contestations à Hong Kong ou encore à la crise politique en Italie. Dans ce contexte, les secteurs bancaire, automobile et technologique seront à surveiller. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite cèdent respectivement 0,72% et 0,85%. Ceux sur le S&P 500 perdent 0,75%.

 Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé en territoire négatif vendredi alors que le conflit commercial sino-américain a fait son retour sur le devant de la scène. En effet, Donald Trump a de nouveau mis la pression sur la Chine en déclarant que les Etats-Unis n’étaient pas prêts à signer un accord. Une réaction sans doute liée à la décision de Pékin de mettre fin à ses achats de produits agricoles américains. Cette escalade a inquiété les investisseurs. Au son de la cloche, le Dow Jones a cédé 0,34% à 26 287,44 points et le Nasdaq Composite a reculé de 1% à 7 959,14 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aucun indicateur n'est attendu.

Les valeurs à suivre

ACTIVISION BLIZZARD

Berenberg réitère sa recommandation Conserver sur Activision Blizzard, ainsi que son objectif de cours de 48 dollars, dans le sillage des résultats du deuxième trimestre 2019. Le bureau d'études juge le titre de l'éditeur américain de jeux vidéo correctement valorisé.


BARRICK GOLD 
Barrick Gold a dégagé, au titre de son deuxième trimestre 2019, un bénéfice net de 194 millions de dollars contre une perte nette de 94 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,09 dollar contre 0,07 dollar au deuxième trimestre 2018. Quant à la production aurifère, elle est passée de 1,065 million à 1,35 million d’onces.

RITE AID
Rite Aid a annoncé la nomination de Heyward Donigan au poste de directeur, avec effet immédiat. Il succède ainsi à Johnn Standley, en poste depuis 2010. "L'annonce d'aujourd'hui est une étape importante dans le positionnement de Rite Aid pour l'avenir, et nous sommes convaincus que Heyward est la bonne personne pour diriger l'entreprise en capitalisant sur les opportunités dans un environnement des soins de santé en constante évolution ", a déclaré Bruce Bodaken, Président du Conseil d'administration de Rite Aid.