Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - La semaine devrait débuter dans le vert

AOF - 28 octobre 2019


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en légère hausse, soutenus par des progrès dans les négociations commerciales sino-américaines. Les Etats-Unis et la Chine seraient en effet sur le point de finaliser un accord partiel. La prudence restera toutefois de mise, d’autant plus que la réunion de la Fed arrive à grands pas (mercredi). Côté valeurs, Tiffany pourrait se faire croquer par LVMH. Spotify a lui dépassé les attentes au troisième trimestre. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones gagnent 0,38% à 27 006 points et ceux sur le Nasdaq Composite prennent 0,40% à 8 067,75 points.

 

 Vendredi à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé en nette hausse vendredi. Les indices ont été soutenus par les bons résultats trimestriels d’Intel et Visa, ce qui permis de largement contrebalancer les contre-performances d’Amazon. La (décevante) confiance des consommateurs de l’Université du Michigan n’a pas suscité de réactions. En arrière-plan, les négociations commerciales sino-américaines évolueraient favorablement. Le Dow Jones a gagné 0,57% à 26 958,06 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,7% à 8 243,12 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aucun indicateur attendu. 

Les valeurs à suivre

AT&T

L'opérateur télécoms AT&T a présenté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre et ses objectifs à trois ans. Son bénéfice net s'est élevé à 3,7 milliards de dollars, soit 50 cents par action, à comparer avec 4,7 milliards de dollars, soit 65 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 94 cents, soit 1 cent de mieux que le consensus FactSet. Son chiffre d'affaires a reculé de 2,5% à 44,59 milliards de dollars et est inférieur aux attentes : 45,11 milliards de dollars.

MICROSOFT
Microsoft a remporté un contrat de cloud computing d’une valeur de 10 milliards de dollars avec le ministre américain de la Défense sur une période de 10 ans. Le Pentagone a indiqué qu’il s’agissait d’Infrastructure as a service (ressources informatiques comme le stockage ou l'utilisation de serveurs) et de PaaS (plateforme en tant que service) Amazon était pourtant considéré comme le favori.

SPOTIFY 
Spotify est attendu en hausse à Wall Street dans le sillage d'un troisième trimestre supérieur aux attentes. Le groupe a dégagé sur la période un bénéfice net de 241 millions d'euros ou 36 centimes par action contre 43 millions ou 23 centimes par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a grimpé de 28% à 1,73 milliard d'euros. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice par action de 23 centimes et des revenus de 1,72 milliard. Le nombre d'abonnés au service premium a lui bondi de 31% pour atteindre 113 millions, ce qui est aussi légèrement supérieur aux attentes de 112,9 millions.

TIFFANY
Tiffany est attendu en forte hausse à l'ouverture, soutenu par l'offre de LVMH. Le joailler américain a confirmé avoir reçu une proposition de 120 dollars par action de la part du numéro un mondial du luxe. Le conseil d'administration dit réfléchir à l'offre et recommande à ses actionnaires de ne rien faire à ce stade. Le groupe a précisé n'être pas entré en discussions avec le géant français.