Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'accord avec le Canada soutient la Bourse

AOF - 01 octobre 2018


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en hausse, un des fronts de la guerre commerciale tout azimut de Donald Trump ayant été déminé. Un accord a été trouvé entre les Etats-Unis et le Canada pour modifier le traité de libre échange nord américain, qui avait déjà été amendé s'agissant du Mexique. Du côté des valeurs, les têtes tombent ou sont changés chez Pfizer et General Electric, ce dernier ayant de plus lancé un profit warning. Un peu plus de 30 minutes avant les échanges, les futures sur le S&P 500 gagnent 0,47% à 2 932,75 points et ceux sur le Nasdaq, 0,56% à 7 698 points.

Vendredi à Wall Street


Les marchés actions américains ont terminé proches de l'équilibre malgré des indicateurs économiques solides. Le moral des ménages a progressé en septembre tandis que leurs dépenses ont continué d'augmenter en août. Au chapitre des valeurs, Facebook a a perdu 2,59% en raison d'une faille de sécurité tandis qu'Intel a grimpé de 3,08% sur des prévisions encourageantes. Tesla a dérapé suite à un dépôt de plainte pour "fraude" contre Elon Musk. Le Dow Jones a clôturé en hausse de 0,07% à 26 458,31 points. Le Nasdaq a grimpé de 0,05% à 8 046,35 points.

Les chiffres macroéconomiques

L'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en septembre sera publié à 15h45 et les dépenses de construction en août à 16 heures.

Les valeurs à suivre

GENERAL ELECTRIC
General Electric a annoncé la nomination au poste de PDG de Lawrence Culp Jr, en remplacement de John Flannery. Le conglomérat industriel, dont les actions ont chuté de moitié au cours de l'année écoulée après avoir réduit son dividende et manqué ses objectifs financiers, a également averti qu'il n'atteindrait pas ses objectifs de bénéfices et de cash-flow pour 2018. Il a mis en cause la performance de sa division de génération d'énergie (Power), les autres activités ayant réalisé des performances en ligne avec les attentes.

PFIZER
Le groupe pharmaceutique Pfizer a annoncé que son PDG, Ian Read, abandonnera ses fonctions de Directeur général, au profit d’Albert Bourla, actuellement Directeur général adjoint. Cette nomination sera effective au 1er janvier. Ian Read demeurera président du Conseil d’administration. Il était Directeur général du groupe depuis le 6 décembre 2010, fonction à laquelle était venue s’ajouter celle de président le 12 décembre 2011. « C'est maintenant le bon moment pour un changement de leadership, et Albert est la bonne personne pour guider Pfizer à venir », a-t-il déclaré.

TESLA
Elon Musk, le PDG de Tesla, est parvenu à un accord ce week-end avec le gendarme de la Bourse américaine (SEC). Ainsi, il devra renoncer à son poste de président du conseil d’administration, mais pourra rester aux manettes du groupe. De plus, le dirigeant et Tesla devront payer chacun une amende de 20 millions de dollars. La semaine dernière, la SEC avait déposé une plainte contre Elon Musk pour « fraude ». L’institution avait également demandé qu'il soit interdit de fonctions dirigeantes dans une société cotée.