Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le patron de la Fed redonne des couleurs aux marchés

AOF - 10 juillet 2019


(AOF) - D'abord orienté en baisse, Wall Street devrait débuter finalement la séance dans le vert, soutenu par Jerome Powell. Le président de la Fed, dont le discours était très attendu, a relancé l'hypothèse d'une baisse des taux dès ce moi-ci. Dans une allocution rédigée en vue de son audition devant une commission du Congrès, il fait part de ses craintes sur les perspectives économiques des Etats-Unis en raison des tensions commerciales, et plus globalement, en raison du ralentissement économique mondial, Vers 15h10, les futures sur S&P 500 et Nasdaq gagnent 0,43% à 2 995 pts et 0,73% à 7 903 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en légère hausse, le S&P 500, l'indice le plus représentatif, progressant de 0,12% à 2 979,63 points. Ils ont été soutenus par les valeurs technologiques. Les investisseurs espèrent obtenir lors de l'intervention du président de la Fed, prévue demain devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, des indices sur sa prochaine décision sur les taux. L’indice Dow Jones a fini en repli de 0,08% à 26 783,49 points, mais le Nasdaq Composite a gagné 0,54% à 8 141,73 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les stocks et les ventes des grossistes en mai sont attendus à 16h.

Les valeurs à suivre

AMERICAN AIRLINES
American Airlines est attendu dans le vert après avoir révisé à la hausse son objectif de revenu par siège disponible, une mesure clé du secteur, en raison de l'immobilisation de ses Boeing 737 MAX, qui a réduit ses capacités disponibles. La compagnie aérienne vise une croissance de 3% à 4% contre de 1% à 3% auparavant, selon MarketWatch. Elle table cette année sur un bénéfice par action compris entre 4 et 6 dollars.

LEVI STRAUSS & CO
Levi Strauss & Co a publié des résultats trimestriels contrastés, pénalisés notamment par le coût de son introduction en Bourse. Le fabricant de jeans a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net de 29 millions de dollars, ou 7 cents par action, contre 77 millions, ou 19 cents par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a progressé de 5% à 1,31 milliard. Les analystes tablaient sur un BPA de 8 cents et sur un chiffre d'affaires de 1,29 milliard.