Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Léger repli attendu, Apple et les Banques centrales en vedette

AOF - 10 septembre 2019


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en légère baisse, tendance qui est également celle des indices en Europe. La prudence l’emporte de nouveau en attendant des décisions de la BCE ce jeudi, et de la Fed, mercredi prochain. Les investisseurs, qui anticipent une baisse des taux et la relance de l’assouplissement quantitatif en Europe, se demandent si leurs espoirs vont trouver une concrétisation. Du côté des valeurs, Apple sera en vedette en seconde partie de séance avec la présentation des nouveaux iPhone. A 30 minutes des premières transactions, les futures sur le S&P 500 perdent 0,21%.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont clôturé la séance dans le désordre. Les investisseurs sont restés prudents dans l’attente des communications de la BCE jeudi et celles de la Fed mercredi prochain. Ils espèrent voir les banques centrales annoncer de nouvelles mesures de soutien pour résister au ralentissement économique mondial. Au sujet de la guerre commerciale, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a indiqué que Washington avait toujours l’objectif de parvenir à "un bon accord" avec Pékin. Le Dow Jones a gagné 0,14% à 26 835,51 points tandis que le Nasdaq a cédé 0,19% à 8 087,44 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre


EXXON
Exxon poursuit ses cessions d'actifs au pas de charge. Après avoir confirmé vendredi dernier la cession de ses actifs en Norvège à Var Energi pour quatre milliards de dollars, la compagnie pétrolière serait en discussions pour vendre certains actifs à Repsol dans le golfe du Mexique pour un prix de l'ordre du milliard de dollars. Selon l'information publiée par Reuters, le fruit de cette cession servirait à investir dans des projets stratégiques et à améliorer le retour à l'actionnaire.

WENDY’S
Wendy’s devrait souffrir aujourd’hui à Wall Street après avoir retouché ses objectifs 2019, en raison d’un investissement exceptionnel d’environ 20 millions de dollars visant à développer son offre de petits déjeuners aux Etats-Unis. Cela passera par le recrutement de 20 000 nouveaux employés. La chaine de restauration rapide vise désormais un bénéfice par action ajusté en baisse de 3,5 à 6,5% sur l’ensemble de l’exercice contre une hausse de 3,5 à 7% auparavant.

FORD
Moody's a abaissé lundi soir la note de crédit de Ford de « Baa3 » à « Ba1 » avec une perspective stable. L’agence de notation justifie cette décision par la vaste restructuration que mène le constructeur automobile américain, et qui devrait impacter ses bénéfices et ses liquidités. Le titre devrait en pâtir à l’ouverture des marchés américains.
 
APPLE
Apple lèvera aujourd’hui le voile sur ses nouveaux iPhone. Les spécialistes attendent peu de nouveautés pour cette nouvelle génération. Les modèles à écran OLED devraient bénéficier de trois caméras tandis que celui à écran LCD posséderait 2 caméras. Apple donnera par ailleurs la possibilité de se servir de l’iPhone pour recharger d’autres appareils, comme les AirPods. JPMorgan s’attend à ce que la firme américaine maintienne ses prix en dépit de la forte baisse du prix des mémoires.