Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Légère baisse attendue, MICRON pourrait se distinguer

AOF - 21 mars 2019


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en légère baisse. La dégradation de la tendance sur les futures s'est toutefois stoppée à la faveur de données économiques meilleures que prévu : inscriptions hebdomadaires au chômage et indice manufacturier de la Fed de Philadelphie. L'indice des indicateurs avancés en janvier sera publié à 15h. Le secteur des semi-conducteurs pourrait cependant résister à la baisse grâce à la publication de résultats de Micron. A quelques minutes des premières transactions, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent respectivement 0,35% et 0,40%.

Hier à Wall Street


Wall Street a terminé en repli. Seul l'indice Nasdaq a échappé à la baisse. Les marchés actions américains avaient débuté dans le rouge, pénalisés par le regain d’incertitude concernant la guerre commerciale. Ils ont ensuite réduit leurs pertes après les annonces de la Fed. La banque centrale a indiqué qu'elle ne relèverait pas ses taux cette année et qu'elle mettrait en pause en septembre la réduction de son bilan. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans et le dollar ont souffert de ces annonces. Le Dow Jones a cédé 0,55% à 25 745,67 pts tandis que le Nasdaq a grappillé 0,07% à 7 728,97 pts.

Les chiffres macroéconomiques

Les inscriptions au chômage ont reculé de 9 000 lors de la semaine du 16 mars à 211 000. Le consensus Reuters s’élevait à 225 000.

L’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie a progressé à 13,7 en mars contre -4,1 en février et un consensus Reuters de 4,5.

L'indice des indicateurs avancés en janvier sera publié, lui, à 15h.

Les valeurs à suivre


3M
A l'occasion d'une conférence organisée par Bank of America Merrill Lynch, 3M a communiqué sur ses objectifs financiers 2019- 2023. L'entreprise diversifiée vise une croissance organique des ventes entre 3 et 5%, ainsi qu'un bénéfice par action hausse de 8 à 11%. Elle cible par ailleurs une rentabilité du capital investi de 20%.

BIOGEN
Le groupe américain de biotechnologie Biogen et la société japonaise Eisai ont annoncé leur décision d'interrompre les essais de phase 3, Engage et Emerge, conçus pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'aducanumab chez les patients atteints de troubles cognitifs légers dus à la maladie d'Alzheimer et de démence légère liée à la maladie d'Alzheimer. Les résultats d'une analyse effectuée par un comité indépendant de surveillance des données indiquaient qu'il était peu probable que les essais satisfassent leur critère principal.


MICRON
Le fabricant de mémoires informatiques Micron a présenté des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, clos fin février, le groupe a enregistré un bénéfice net de 1,62 milliard de dollars, soit 1,42 dollar par action, à comparer avec un profit net de 3,3 milliards de dollars, ou 2,67 dollars par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 1,71 dollars par action, dépassant de 4 cents le consensus Refinitiv. Ses ventes ont reculé de 20,6% à 5,835 milliards de dollars alors que Wall Street attendait pour sa part 5,82 milliards de dollars.