Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les gains des futures s'effritent après le rapport sur l'emploi

AOF - 10 janvier 2020


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en légère hausse, mais les futures ont perdu une partie de leurs gains après l'annonce de créations d'emplois plus faibles que prévu. L’économie américaine a créé 145 000 postes en décembre, à comparer avec un consensus Reuters s’élevant à 164 000. Le taux de chômage est resté stable à 3,5% en décembre, comme prévu. Du côté des valeurs, l'actualité est peu dense à quelques jours de la saison des résultats. A trente minutes de l'ouverture, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq gagnent respectivement 0,14% et 0,34%.

 

Hier à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé dans le vert jeudi. De nouveaux records sont même tombés. Les indices ont bénéficié de l’apaisement des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran. Autre élément de soutien: le vice-premier ministre chinois se rendra à Washington la semaine prochaine pour signer l’accord commercial de « phase 1 ». Côté statistiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé plus que prévu. Le Dow Jones a gagné 0,74% à 28 956,9 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,81% à 9 203,43 points.

Les chiffres macroéconomiques

L’économie américaine a créé 145 000 postes en décembre, à comparer avec un consensus Reuters s’élevant à 164 000. Les chiffres de novembre et octobre ont été révisé de 266 000 à 256 000 et de 156 000 à 152 000. Le taux de chômage est resté stable à 3,5% en décembre, comme attendu. Le salaire horaire moyen a progressé de 0,1% contre un consensus Reuters de +0,3%.

Les valeurs à suivre


APPLE
Credit Suisse a relevé son objectif de cours à 275 dollars et confirmé sa recommandation Neutre sur Apple. Le bureau d'études valorise désormais le groupe sur la base de 20 fois les résultats attendus sur l'exercice 2020 contre 16 auparavant. Ce changement prend en compte la hausse de la valorisation du marché et des comparables, mais aussi une performance commerciale meilleure que prévu de l'iPhone 11. Le broker signale ainsi que l'iPhone 11 a nettement surperformé le marché des smartphones en Chine en décembre.

BOEING
Par souci de transparence, Boeing a dévoilé jeudi soir des messages très critiques de certains de ses employés concernant le développement et la sécurité de son avion vedette, le 737 MAX. Ces messages embarrassants datent d’avant les catastrophes aériennes d’octobre 2018 et de mars 2019 ayant fait 346 morts au total. Tous les 737 MAX sont cloués au sol depuis le printemps 2019. Une grande incertitude entoure leur date de remise en service.

ELI LILLY
Le groupe pharmaceutique Eli Lilly a annoncé le rachat du spécialiste de la dermatologie Dermira pour 1,1 milliard de dollars en numéraire. Il propose 18,75 dollars par titre, soit une prime de 86% par rapport au prix moyen pondéré des volumes au cours des 60 dernières séances. La transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2020. Le conseil d'administration de Dermira recommande à l'unanimité aux actionnaires d'apporter leurs actions à l'offre d'achat.