Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés américains devraient commencer la semaine dans le vert

AOF - 09 septembre 2019


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en légère hausse en ce début de semaine. L’espoir de voir les banques centrales annoncer de nouvelles mesures de soutien pour résister au ralentissement économique mondial prend désormais le dessus. Les investisseurs attendent en effet les communications de la BCE jeudi et celles de la Fed mercredi prochain, toujours avec une certaine prudence. Au chapitre des valeurs, Elliott est passé à l’offensive chez AT&T, qui sera à surveiller. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent 0,34% à 2 990,75 points et 0,29% à 7 880,50 points.

Vendredi à Wall Street


Wall Street a finalement clôturé en ordre dispersé après des chiffres de l'emploi décevants. En aout, l'économie américaine a créé 130 000 postes, soit la plus faible augmentation en trois mois, signe de l'impact négatif croissant de la guerre commerciale. Ce ralentissement renforce un peu plus l'anticipation d'une baisse des taux de la Fed le 18 septembre, et ce en dépit du rebond de 0,4% du revenu horaire moyen. Lululemon a dévoilé des résultats trimestriels robustes. Le Dow Jones a gagné 0,26% à 26 797,46 points tandis que le Nasdaq a cédé 0,17% à 8 103,07 points, pénalisé par Facebook.

Les chiffres macroéconomiques

Aucun indicateur attendu.

Les valeurs à suivre

AT&T 

Le fonds activiste Elliott Management a adressé une lettre au conseil d’administration d’AT&T, dans laquelle il indique que l’opérateur télécoms est « profondément sous-évalué ». Elliott estime que l’entreprise doit se restructurer pour améliorer le cours des actions d'AT&T et ses activités. "Elliott croit que grâce à des initiatives facilement réalisables (...) AT&T peut atteindre plus de 60 dollars par action de valeur à la fin de 2021. Cela représente une hausse de plus de 65% par rapport au cours actuel de l'action", souligne notamment le fonds activiste.

BOEING
Boeing a annoncé samedi la suspension des essais de charge sur ses nouveaux appareils 777X, sans en préciser la cause. Le " Seattle Times " a rapporté qu'il s'agissait d'un défaut de fonctionnement d'une porte de soute lors d'un test de résistance au sol. Ces essais font partie du processus de certification du régulateur aérien américain (FAA). Le titre du géant américain est attendu en baisse de 1% à l'ouverture des marchés américains.

ELI LILLY
Le groupe pharmaceutique Eli Lilly a dévoilé de bons résultats pour son traitement oral expérimental Loxo-292 (Selpercatinib) contre le cancer du poumon présentant des anomalies du gène RET. L’essai clinique a montré que 68 % des 105 personnes traitées et ayant également reçu une chimiothérapie ont enregistré une réduction de leur tumeur.

FRED'S
Fred's a annoncé le début de la procédure de dépôt de bilan. La société précise notamment sêtre engagée à assurer une liquidation ordonnée de ses activités et a commencé la liquidation des ventes dans tous les établissements de détail, qui devraient être fermés au cours des 60 prochains jours. "Malgré tous les efforts de notre équipe, nous n'avons pas pu éviter ce résultat ", a déclaré Joe Anto, directeur général de Fred's.