Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés américains devraient ouvrir en léger repli

AOF - 19 février 2019


(AOF) - A l’issue d’un long week-end de 3 jours, les marchés américains devraient ouvrir en légère baisse ce mardi. Si un nouveau cycle de négociations commerciales vient de s’ouvrir entre la Chine et les Etats-Unis, en revanche, la question de nouveaux droits de douanes sur les importations automobiles en provenance d’Europe a refait surface, préoccupant les investisseurs. A l’agenda statistique figure uniquement l’indice NAHB de février. Côté valeurs, la publication de Walmart sera débattue. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite cèdent respectivement 0,22% et 0,29%.

Vendredi à Wall Street


Les marchés américains ont clôturé vendredi en nette hausse. Ils ont bénéficié de développements favorables dans le dossier du différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Le président chinois a indiqué que des progrès importants avaient été accomplis lors des discussions et qu’elles se poursuivraient la semaine prochaine. Les statistiques économiques du jour étaient, elles, mitigées. Le Dow Jones a gagné 1,74% à 25 883,25 points tandis que le Nasdaq Composite a progressé de 0,61% à 7 472,41 points. Sur la semaine, le Dow a pris 3,1%, et le Nasdaq 2,4%.

Les chiffres macroéconomiques

A 16 heures, aux Etats-Unis, sera dévoilé l'indice NAHB du marché immobilier pour le mois de février.

Les valeurs à suivre

PALO ALTO

Palo Alto Networks, spécialiste mondial de la cybersécurité, a annoncé la signature d'un accord définitif pour l'acquisition de Demisto, une société leader dans le domaine de l'orchestration, de l'automatisation et de la réponse dans le domaine de la sécurité (SOAR). Selon les termes de l'accord, Palo Alto Networks fera l'acquisition de Demisto pour un prix total de 560 millions de dollars en numéraire et en titres, sous réserve d'ajustements.

RAYTHEON
Le groupe de défense et d’aérospatial américain, Raytheon, a remporté un contrat avoisinant les 1,36 milliard d'euros afin d’équiper les forces aériennes émiraties de plates-formes lance-missiles.


WALMART
Walmart est attendu en hausse à l'ouverture après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le plus grand distributeur mondial a réalisé un bénéfice net de 3,69 milliards de dollars, ou 1,27 dollar par action au quatrième trimestre 2018 contre 2,18 milliards, ou 73 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,41 dollar, au-dessus du consensus qui le donnait à 1,33 dollar. Le chiffre d'affaires a atteint 138,8 milliards, contre 136,27 milliards un an plus tôt. Le marché tablait sur 138,76 milliards.


WEIGHT WATCHERS INTERNATIONAL
Weight Watchers est attendu en baisse à l'ouverture. Selon plusieurs sources, JPMorgan a dégradé sa recommandation sur le spécialiste américain des régimes de Neutre à Sous-pondérer et abaissé son objectif de cours de 40 à 25 dollars. Le broker a souligné la baisse des adeptes de son programme face à la concurrence des applis.

UPS

Le conseil d'administration d'UPS a augmenté son dividende trimestriel de 5,5% pour le porter à 0,96 dollar par action sur toutes les actions de catégorie A et B en circulation. Le dividende sera payable le 12 mars prochain, aux actionnaires inscrits le 26 février 2019. "Depuis près de 50 ans, la société a augmenté ou maintenu son dividende. Depuis 2000, le dividende d'UPS a plus que quadruplé", a précisé le groupe.