Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés reprennent leur souffle

AOF - 21 juin 2019


(AOF) - Les principaux marchés actions américains sont attendus en baisse à l'ouverture. Les investisseurs jouent la prudence après la nette progression enregistrée ces derniers jours dans le sillage du ton accommodant adopté mercredi par la Fed. Par ailleurs, les opérateurs s’interrogent sur l'évolution du dossier irano-américain. Donald Trump continue de menacer Téhéran de représailles après la destruction d'un de ses drones. Vers 15h, les futures sur S&P 500 et Nasdaq 100 perdent 0,3% à 2 947,50 points et 0,39% à 7 714,75 points.

 

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont clôturé en territoire positif jeudi, portés par le discours accommodant de la Réserve fédérale. Si cette dernière a laissé ses taux inchangés, elle a ouvert la porte à de nouvelles baisses d’ici la fin de l’année afin de soutenir (si besoin) la croissance américaine. Les valeurs pétrolières se sont illustrées, dans le sillage du bond de l’or noir, en raison des tensions entre l’Iran et les Etats-Unis. Dans ce contexte, le S&P 500 a inscrit un nouveau record à 2 954,18 points, soit un gain de 0,95%. De son côté, le Nasdaq a pris 0,80% à 8 051,34 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les reventes de logements en mai seront dévoilées à 16 heures.

Les valeurs à suivre

CANOPY GROWTH
Canopy Growth a creusé ses pertes au quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018/2019, pénalisé par des éléments exceptionnels. La perte nette du premier production canadien de cannabis a atteint 323,4 millions de dollars canadiens, ou 98 cents par action, contre 54,4 millions un an plus tôt. Plus de 130 millions de ces pertes sont liés à la hausse du titre au regard de la valorisation de ses obligations convertibles.Pour autant, le spécialiste des loisirs réactifs a accusé une perte opérationnelle de 174,5 millions.

UNITEDHEALTH
L'assureur-santé UnitedHealth a a accepté d'acheter Equian LLC, une société de paiement de soins de santé, au groupe de private equity New Mountain Capital, Equian LLC, pour environ 3,2 milliards de dollars, selon des gens proches du dossier cités par le Wall Street Journal. Il est probable qu’UnitedHealth fusionne Equian avec sa branche de services de santé Optum, une activité en croissance rapide qui s'adresse aux assureurs, aux hôpitaux et autres sociétés de soins de santé.