Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les négociations commerciales pour pousser les marchés vers de nouveaux records ?

AOF - 25 août 2020


(AOF) - Après de nouveaux records hier, Wall Street est attendu en hausse à l'ouverture. Les espoirs d'un traitement contre le Covid-19 ont laissé place à l'optimisme autour des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine à la suite d'un coup de fil entre des représentants des deux pays. La journée est aussi marquée par l'annonce d'un chamboulement au Dow Jones, puisque trois valeurs, dont la plus ancienne de l'indice, Exxon, en sortent pour laisser leurs places à Salesforce, Amgen et Honeywell. Vers 15h00, les futures sur le S&P500 gagnent 0,35% et ceux sur le Nasdaq perdent 0,18%.

 Hier à Wall Street


Soutenu par l'espoir d'un nouveau traitement contre la Covid-19, le S&P et le Nasdaq ont atteint de nouveaux records lundi soir. Le Dow Jones, lui, a dépassé les 28 000 points pour la première fois depuis 6 mois. Alors que Donald Trump avait critiqué vendredi la FDA, l'autorité sanitaire américaine, pour ses décisions "politiques", celle-ci a approuvé au cours du week-end l'utilisation de plasma de patients guéris pour le traitement en urgence du coronavirus. Ainsi, le Dow a gagné 1,35% à 28 308,46 points, pendant que le S&P500 et le Nasdaq grimpaient d'1% et 0,6% respectivement.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs seront publiées à 16h00.

Les valeurs à suivre


BEST BUY

Best Buy a publié un résultat net de 432 millions de dollars au cours du second trimestre de son exercice 2020 (clos le 1er août 2020), soit 1,67 dollar par action, contre 238 millions, ou 89 cents par action, l'an passé à la même époque. Le BPA ajusté a lui aussi grimpé, passant de 1,08 dollar il y a un an à 1,71, dépassant largement au passage le consensus FactSet de 1,04 dollar. Le chiffre d'affaires a, pour sa part, progressé de 4% à 9,91 milliards de dollars, alors que les analyste attendaient 9,73 milliards, avec des ventes en ligne en hausse de plus de 242%.

EXXON, PFIZER, RAYTHEON, SALESFORCE, AMGEN, HONEYWELL
Tout un symbole. Le S&P Dow Jones a annoncé la sortie d'Exxon Mobil du Dow Jones. La compagnie pétrolière américaine affichait le record de longévité au sein de l'emblématique indice. Une décision qui illustre la transformation énergétique en cours. Exxon n'est pas le seul géant à prendre la porte. Il est accompagné du laboratoire pharmaceutique Pfizer et de compagnie d'aéronautique et de défense Raytheon Technologies. Ces trois titres seront remplacés par l'éditeur de logiciels Salesforce, la biotech Amgen et le groupe industriel Honeywell.

MODERNA
Le laboratoire américain Moderna a annoncé lundi soir être en discussions préliminaires avancées avec la Commission Européenne pour fournir 80 millions de doses d'ARNm-1273, le candidat vaccin contre le COVID-19. L'accord d'achat potentiel de 80 millions de doses avec la Commission européenne prévoit la possibilité pour les États membres d'acheter 80 millions de doses supplémentaires, pour un total de 160 millions de doses. Les discussions visent à garantir que les États membres aient accès au vaccin de Moderna.

TIFFANY
Tiffany a confirmé sa volonté de reporter au 24 novembre la date butoir pour la finalisation de son rachat par LVMH. De son côté, le numéro un mondial du luxe se réserve le droit de contester la validité de ce report, a ajouté Tiffany.