Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Ouverture calme en perspective, Noël approche

AOF - 24 décembre 2020


(AOF) - Les futures sur indices laissent présager d'une ouverture en petite hausse de Wall Street. Les marchés actions américains fermeront plus tôt, soit à 19h, heure de Paris. Ils seront également fermés demain, jour de Noël. Dans ce cadre, la séance écourtée devrait être particulièrement calme. Les investisseurs continuent d'ignorer la menace de Donald Trump de s'opposer au plan de relance de 900 milliards de dollars pour secourir une économie malmenée par la pandémie. Vers 14h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent 0,16% à 3 687,5 points et 0,1% à 12 664 points.

Hier à Wall Street


Wall Street a clôturé dans le vert mercredi, même si le Nasdaq a marqué une pause. Les indices ont été soutenus par des indicateurs globalement corrects. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé alors que le marché redoutait une nouvelle progression. Les commandes de biens durables de novembre ont battu le consensus alors que la confiance du consommateur a déçu. Dans ce contexte, les investisseurs ne semblent pas prendre trop au sérieux la menace de Donald Trump de ne pas signer l’accord sur le plan de relance. Le Dow Jones a gagné 0,38% à 30 129,83 points. Le Nasdaq a cédé 0,29%.

Les chiffres macroéconomiques

Aucun indicateur n'est attendu.

Les valeurs à suivre

ALIBABA
Les autorités chinoises ont ouvert une enquête contre le géant du commerce en ligne Alibaba pour des pratiques monopolistiques présumées. Cette annonce a provoqué un fort repli de l'action Alibaba à la Bourse de Hongkong, avec une chute de plus de 8 % du titre. Selon le Quotidien du peuple, organe du Parti communiste au pouvoir, cette enquête a " est une mesure importante pour notre pays afin de renforcer la supervision antimonopolistique dans le secteur de l'Internet et promouvoir un développement sain à long terme de l'économie numérique ".

MODERNA
Moderna a déclaré mercredi que son vaccin contre le Covid-19 était également efficace contre la nouvelle souche du virus décelée en Grande-Bretagne. La biotech américaine va mener des tests pour le confirmer. De plus, son vaccin a reçu hier le feu vert des autorités canadienne pour son utilisation contre le covid-19.