Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Prudence en perspective

AOF - 18 décembre 2020


(AOF) - Les marchés américains sont attendus en légère progression. Les futures sur les indices ont cependant hésité entre hausse et baisse ces dernières heures. Les négociations sur un nouveau plan de relance aux Etats-Unis restent au coeur des préoccupations des investisseurs. Si la situation sanitaire est toujours aussi dégradée, un nouveau vaccin contre le Covid-19 a été approuvé par la FDA, celui de Moderna. A quelques minutes de l'ouverture des marchés, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite gagnent respectivement 0,08% et 0,21%.

Hier à Wall Street


Wall Street a repris sa chasse aux records. La perspective d'un plan de relance de 900 milliards de dollars a relégué au second plan des indicateurs économiques dégradés. La hausse du chômage se poursuit aux Etats-Unis et l'activité manufacturière marque le pas dans la région de Philadelphie en décembre. Contribuant à l'optimisme, Accenture a dévoilé des résultats et rehaussé ses prévisions. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont atteint des niveaux records à 30 303,37 points (+0,49%) et 12 764,75 points (+0,84%).

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique d'importance n'est attendue.

Les valeurs à suivre


FEDEX

FedEx a publié, pour le compte du second trimestre de son exercice 2021 (clos fin novembre), un résultat net de 1,23 milliard de dollars, soit 4,55 dollars par action, contre 560 millions, ou 2,13 dollars par action un an plus tôt. Le BPA ajusté s'établit lui à 4,83 dollars, en hausse de plus de 92%, alors que le consensus FactSet attendait 4,01 dollar. Quant au chiffre d'affaires, il a dépassé les 20 milliards de dollars pour la première fois, à 20,6 milliards exactement (+19%), contre 19,43 milliards attendus. Le société de livraison n'a pas souhaité faire de projections pour 2021.

GOOGLE

La Commission européenne a autorisé l'acquisition de Fitbit par Google. Cette autorisation est subordonnée au respect intégral d'une série d'engagements proposés par le géant technologique américain. Ce dernier avait racheté le spécialiste des montres intelligentes et bracelets de fitness, Fitbit pour 2,1 milliards de dollars.

JOHNSON & JOHNSON
Johnson & Johnson accélère dans la course au vaccin. Le laboratoire pharmaceutique américain a recruté environ 45.000 participants pour le premier essai de phase III de son candidat vaccin contre la Covid. Le groupe attend les premiers résultats d'ici la fin janvier.

MICROSOFT 
Microsoft a été la cible d'une attaque informatique majeure attribuée à des hackers russes. Ces derniers ont utilisé une porte dérobée cachée dans le logiciel SolarWinds. Selon Reuters, certains produits de Microsoft ont par la suite été utilisés pour étendre cette cyberattaque à d'autres cibles.

MODERNA
La FDA a donné son feu vert au vaccin de Moderna. La vaccination pourrait commencer dès aujourd'hui, la logistique ayant déjà été préparée et mise en place pour la distribution du vaccin de Pfizer/BioNTech qui est inoculé aux Etats-Unis depuis lundi.