Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Prudence pour démarrer la semaine

AOF - 29 avril 2019


(AOF) - Les marchés américains devraient débuter la séance juste en dessous de l’équilibre. La prudence prédominera à l’orée d’une semaine qui sera riche en publication de résultats de sociétés et qui sera également marquée par la décision de politique monétaire de la Fed, mercredi. Sur le plan des valeurs, Disney est en attendu en hausse grâce au succès commercial sans précédent d’Avengers, Endgame. A moins de 30 minutes de la cloche, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite perdent 0,05% à 2940 points et 0,08% à 7 833,75 points. Vendredi, le S&P 500 a inscrit un plus haut historique.

Vendredi à Wall Street


Les marchés actions américains ont clôturé vendredi dans le vert malgré des résultats d’entreprises mitigés. Si Ford, Mattel et Amazon se sont favorablement distinguées, ce n’a pas été le cas d’Intel et Starbucks. En parallèle, la croissance américaine du premier trimestre est ressortie nettement supérieure aux attentes (+3,2% contre +2% attendu). Toutefois, des éléments exceptionnels semblent avoir joué. Des doutes persistent donc quant à l’évolution de la croissance future. Le Dow Jones a gagné 0,31% à 26 543,33 points. Le Nasdaq a progressé de 0,34% à 8 146,40 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, les revenus des ménages ont augmenté de 0,1% en mars et leur consommation a augmenté de 0,9%. Le consensus Reuters était de respectivement +0,4% et +0,7%. L’indice des prix PCE, hors alimentation et énergie, a progressé de 1,6% en mars après +1,7% février. La mesure préférée de l’inflation de la Fed est ressortie sous les attentes : +1,7%.

Les valeurs à suivre


ANADARKO/OCCIDENTAL

Anadarko Petroleum a confirmé lundi son intention de débuter des discussions avec Occidental Petroleum, qui a surenchéri sur Chevron. En effet, explique la compagnie pétrolière américaine, l'offre d'Occidental apparaît plus attractive que celle du numéro deux américain du pétrole. L'offre d'Occidental valorise sa cible à 76 dollars par action, soit 57 milliards de dollars, dette incluse. L'offre de Chevron atteint, elle 50 milliards, également dette comprise.


SPOTIFY
Spotify est attendu en hausse à l'approche de l'ouverture de Wall Street après avoir affiché un chiffre d’affaires supérieur aux attentes au premier trimestre 2019. Celui-ci a bondi de 33% à 1,51 milliard d'euros, contre 1,47 milliard d'euros attendu selon IBES de Refinitiv. Quant au nombre d'abonnés Premium, il a progressé de 32% pour atteindre 100 millions, atteignant ainsi le haut de la fourchette de 97 à 100 millions. Une performance qui s'explique notamment par une promotion meilleure que prévue aux États-Unis et au Canada et par la poursuite de la forte croissance de Family Plan.

TESLA
Elon Musk, le directeur général de Tesla, a conclu un accord avec la SEC, le gendarme américain de la Bourse. Le dirigeant soumettra désormais ses déclarations publiques à l'approbation préalable d'un avocat lorsqu'il concerne des sujets financiers liés au fabricant de véhicules électriques. Fin février, le régulateur américain s’était plaint d’un tweet inexact dans lequel l’excentrique directeur général affirmait que Tesla pourrait atteindre les 500 000 voitures produites en 2019, alors que le groupe ne visait jusque-là que 400 000 unités. Elon Musk avait corrigé peu après.

VISA/MASTERCARD

La Commission européenne a rendu légalement contraignants les engagements offerts par Mastercard et Visa au regard des règles de l'Union européenne en matière de pratiques anticoncurrentielles. Les sociétés réduiront sensiblement (de 40 % environ en moyenne) leurs commissions multilatérales d'interchange sur les paiements effectués dans l'Espace économique européen (EEE) à l'aide de cartes consommateurs émises hors EEE.

WALT DISNEY

Walt Disney est attendu en hausse à Wall Street, porté par le succès du démarrage d' " Avengers : Endgame ". Le dernier-né de Marvel Studio, qui met en vedette des héros de comics comme Thor, Iron Man et Hulk, a rapporté plus de 1,2 milliard de dollars de ventes de billets au cours du week-end, dont plus de 350 millions en Amérique du Nord seulement.