Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Salve de trimestriels en attendant le nouveau plan de relance

AOF - 21 octobre 2020


(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir proche de l’équilibre ce mercredi. D’un côté, les investisseurs saluent la convergence des discussions entre démocrates et républicains au sujet d’un accord concernant le nouveau plan de relance à l’économie du pays alors que l’élection américaine approche. De l’autre, les marchés s’inquiètent de la multiplication des mesures de restrictions afin de contrer le coronavirus. En parallèle, les nombreux résultats trimestriels rythmeront la séance du jour. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq grappillent respectivement 0,04% et 0,10%.

Hier à Wall Street

Les bourses américaines ont clôturé dans le vert mardi, alors que les négociations sur le plan de relance se poursuivent mercredi entre républicains et démocrates afin de réduire leurs différends autour d'un éventuel accord. Donald Trump a fait volte-face en se disant prêt à accepter un plan de soutien de plus de 2 200 milliards de dollars alors qu'il restait buté jusque là à 1 800 milliards. Au chapitre des valeurs, Alphabet n'a pas été pénalisée par l'assaut juridique de la justice américaine. Le Dow Jones a gagné 0,4% à 28 308,79 points. Le Nasdaq a progressé de 0,33% à 11 516,49 points. 

Les chiffres macroéconomiques


Aux États-Unis, les nouvelles demandes de prêts immobiliers hypothécaires mesurées par la Mortgage Bankers Association (MBA) sont en repli de 0,6% sur une semaine après -0,7% la semaine précédente.

Les investisseurs attendent à 16h30 l'évolution hebdomadaire des stocks de pétrole.

Le Livre Beige de la Fed sur l'état de santé de l'économie sera publié à 20h.

Les valeurs à suivre

ABBOTT LABORATORIES
Abbott Laboratories a publié des résultats du troisième trimestre 2020 supérieurs aux attentes et relevé sa prévision de bénéfices malgré l'incertitude liée à la pandémie. Le géant américain, spécialisé notamment dans les tests du Covid-19, a réalisé un bénéfice net de 1,232 milliard de dollars, ou 69 cents par action, contre 960 millions, ou 53 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 98 cents, contre un consensus de 91 cents. Le chiffre d'affaires a progressé de 9,6% à 8,853 milliards. Wall Street visait 8,539 milliards.


BIOGEN
Biogen a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. Au troisième trimestre 2020, la biotech américaine a vu son bénéfice net chuter de 55% à 4,46 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 4,47 dollars, contre un consensus de 8,03 dollars. Le chiffre d'affaires a reculé de 6% à 3,6 milliards. Les analystes tablaient sur 3,33 milliards. Le groupe a réduit ses objectifs annuels. Il table sur un BPA, hors éléments exceptionnels, compris entre 32,5 et 33,5 dollars, contre entre 34 et 36 dollars auparavant.

GENERAL MOTORS 
General Motors a levé le voile sur un nouveau véhicule : un Hummer 100 % électrique. Ce pick-up démesuré a pour vocation à faire face au Cybertruck de Tesla. Le véhicule, qui affiche 1 000 chevaux de puissance, pourra offrir une autonomie pouvant atteindre les 560 kilomètres grâce aux nouvelles batteries Ultium. La production débutera à la fin de l'année 2021.

NETFLIX
Netflix a publié un bénéfice par action ajusté de 1,74 dollar au troisième trimestre de son exercice 2020, en-dessous du consensus de 2,13 dollars. Les revenus trimestriels de la multinationale américaine s'élèvent, pour leur part, à 6,436 milliards de dollars, en ligne avec l'attente des analystes de 6,38 millards. Les abonnés recrutés au cours du trimestre sont de 2,2 millions, un nombre inférieur aux 2,5 millions de recrutement d'abonnés anticipés par la plateforme de streaming alors que certains analystes avaient prévu plus de 5 millions de nouveaux abonnés.

PAYPAL
PayPal a annoncé le lancement d'un nouveau service permettant à ses clients d'acheter, de détenir et de vendre des cryptomonnaies directement depuis leur compte PayPal, et a signalé son intention d'accroître considérablement l'utilité des cryptomonnaies en les rendant disponibles comme source de financement pour les achats chez ses 26 millions de commerçants dans le monde.

SNAP
Le titre du service de messagerie Snapchat est attendu en très forte hausse à Wall Street du fait d'une performance trimestrielle bien meilleure que prévu. Au troisième trimestre, le groupe a enregistré une perte nette de 199,85 millions de dollars, soit - 14 cents par action, à comparer avec une perte nette de 227,38 millions de dollars, représentant 16 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est positif à hauteur de 1 cent, contre – 5 cents pour le consensus FactSet.

TEXAS INSTRUMENTS
Texas Instruments a dévoilé hier soir des résultats et des perspectives meilleurs qu'anticipé. Au troisième trimestre, le fabricant de semi-conducteurs a vu son bénéfice net reculer de 5% à 1,35 milliard de dollars, soit 1,45 dollar par action. Ce dernier a cependant dépassé le consensus FactSet s’élevant 1,28 dollar et les objectifs de la firme technologique, qui ciblait au mieux 1,34 dollar. Les ventes du troisième trimestre ont, elles, augmenté de 1% à 3,82 milliards de dollars contre un consensus de 3,44 milliards de dollars.