Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Tensions sur les marchés obligataires, Wall Street devrait ouvrir dans le rouge

AOF - 04 octobre 2018


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus dans le rouge à l’ouverture, dans un contexte de tensions sur le compartiment obligataire. Hier, le rendement du 10 ans américain a atteint 3,22% en séance, au plus haut depuis 2011. Il évolue d’ailleurs toujours à un niveau élevé : 3,192%. Cela rend mécaniquement les actions moins attractives au regard des obligations. La bonne santé de l’économie américaine et les propos moins accommodants de Jerome Powell en sont la cause. Vers 15h, les futures sur indices signalent un S&P 500 à -0,34%, un Dow Jones 30 à -0,34% et un Nasdaq à -0,52%.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont progressé mercredi, le Dow Jones inscrivant au passage un nouveau plus haut historique de 26 951,81 points. Wall Street a bénéficié de la diminution du risque italien, le gouvernement de la Péninsule ayant prévu de réduire son déficit à partir de 2020. Les Bourses ont été également soutenues par des indicateurs économiques solides et par Facebook, dont le titre a été sous pression ces derniers jours en raison de la découverte d’une faille de sécurité. L'indice Dow Jones a gagné 0,42% à 26 828,39 points et le Nasdaq Composite a progressé de 0,31% à 8 025,09 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, 207 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées pendant la semaine du 29 septembre. Le consensus Reuters était de 213 000. La semaine précédente, les inscriptions au chômage étaient ressorties à 215 000 (chiffre révisé de 214 000).

Les commandes à l'industrie pour le mois d'août sont attendues à 16h.

Les valeurs à suivre

CONSTELLATION BRANDS
Constellation Brands est attendu en forte hausse à Wall Street, soutenu par une forte consommation de Corona cet été. Au deuxième trimestre clos fin août, le bénéfice net du groupe américain de vins, bières et spiritueux a progressé de 129% à 1,15 milliard de dollars, ou 5,87 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 2,87 dollars, supérieur au consensus qui le donnait à 2,59 dollars. Le chiffre d'affaires a grimpé de 10,1% à 2,3 milliards. Fort de ces résultats, la société a relevé ses prévisions annuelles.

COMCAST
Comcast a déclaré avoir obtenu plus de 75% des actions de Sky, ce qui le rapproche de la finalisation du rachat du groupe britannique de télévision payante. Le groupe souhaite terminer cette opération d’ici la fin du mois.

ELI LILLY
Eli Lilly a annoncé des résultats cliniques favorables pour son étude de phase 2b concernant son traitement expérimental contre le diabète de type 2. Le groupe pharmaceutique américain a l’intention d’entamer le phase 3 début 2019 et de la finaliser fin 2021. Dans son communiqué, Eli Lilly rappelle que 30 millions de citoyens américains sont touchés par le diabète. Le type 2 est le plus courant (90 à 95% des cas). Le titre Eli Lilly est attendu en hausse de 3,12% en pré-ouverture des marchés américains.

HP INC
HP Inc, société spécialisée dans les ordinateurs personnels et les imprimantes, a présenté des perspectives favorables pour l’exercice fiscal 2019. Il vise un bénéfice par action ajusté compris entre 2,12 et 2,22 dollars, soit une moyenne supérieure au consensus Bloomberg de 2,15 dollars. HP Inc cible un free cash flow d’au moins 3,7 milliards, dont 75% seront reversés à ses actionnaires sous forme de rachats d’actions ou de dividende. Ce dernier a d’ailleurs été relevé de 15%. A long terme, le groupe prévoit de redistribuer entre 50% et 75% de son free cash flow.