Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers une ouverture prudente avant l’élection sénatoriale en Géorgie

AOF - 05 janvier 2021


(AOF) - Après le lourd décrochage de la veille, Wall Street devrait ouvrir sur une note prudente ce mardi, alors que doivent se tenir aujourd’hui des élections sénatoriales déterminantes en Géorgie. L’issue du scrutin jouera en effet sur la capacité de Joe Biden, le futur président américain, à faire passer ses réformes au Congrès. En parallèle, l’évolution de la crise du Covid-19 préoccupe toujours les investisseurs. Côté statistiques, l’ISM manufacturier de décembre est attendu dans l’après-midi. Vers 15h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite cèdent respectivement 0,20% et 0,45%.

 Hier à Wall Street


Si la séance s’annonçait sous de bons auspices, Wall Street a nettement décroché lundi. La prudence fait son grand retour alors que les électeurs de Géorgie doivent élire deux sénateurs mardi. L’issue du scrutin pourrait influer la capacité de Joe Biden à faire passer ses réformes au Congrès. Le reconfinement annoncé en Ecosse, ainsi que le durcissement des mesures de restrictions anti-Covid ont également pesé. Le Dow Jones a perdu 1,25% à 30 223,89 points et le Nasdaq a cédé 1,47% à 12 698,45 points.

Les chiffres macroéconomiques


Aux Etats-Unis, l'indice ISM manufacturier en décembre est prévu à 16 heures.

Les valeurs à suivre

CHINA TELECOM, CHINA MOBILE, CHINA UNICOM

China Telecom, China Mobile et China Unicom devraient bondir à l'ouverture des marchés actions américains ce mardi. En effet, l'opérateur boursier New York Stock Exchange (Nyse) a décidé, de manière inattendue, de ne plus retirer de la cote ces trois opérateurs télécoms chinois, qui avaient été pris pour cible par l'administration Trump. Nyse est revenu sur sa décision "à la lumière de nouvelles consultations avec les autorités réglementaires compétentes".


MODERNA
Israël a donné son feu vert à l'utilisation du vaccin contre le coronavirus développé par Moderna. Le pays est ainsi le premier pays hors d'Amérique du Nord à donner son autorisation.

MONDELEZ INTERNATIONAL

Mondelez International a confirmé avoir réalisé le rachat de Hu Master Holdings, un fabricant de barres au chocolat "healthy". Le groupe agroalimentaire américain avait déjà pris une participation minoritaire en avril 2019. Les termes de la transaction n'ont pas été dévoilés. Selon le Wall Street Journal, qui avait rapporté l'imminence de l'opération lundi soir, la transaction valoriserait Hu Master à environ 340 millions de dollars.

QUALCOMM
Qualcomm a annoncé que son Conseil d'administration a choisi à l'unanimité Cristiano Amon pour succéder à Steve Mollenkopf au poste de Directeur général, à compter du 30 juin 2021. Mollenkopf a informé le Conseil d'administration de sa décision de prendre sa retraite en tant que PDG après 26 ans passés au sein de la société. Cristiano Amon, qui travaille chez le spécialiste des puces pour smartphones depuis 1995, est actuellement Président de la société. Steve Mollenkopf continuera à travailler pour la société en tant que conseiller stratégique pendant un certain temps.