Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Vers une ouverture sous le signe de la prudence

AOF - 28 mars 2019


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus sans grand changement à l’ouverture ce jeudi. Le climat reste lourd de craintes concernant l’évolution de la conjoncture mondiale. A ce propos, la croissance américaine du quatrième trimestre a été revu en baisse à +2,2% contre +2,6% précédemment. En parallèle, l’évolution du dossier du Brexit n’est pas des plus rassurantes. Enfin, les investisseurs garderont un œil sur l’avancée des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Vers 14h10, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite grappillent respectivement 0,06% et 0,03%.

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont fin en retrait sur fond de repli du rendement du 10 ans américain. Stephen Moore, que Donald Trump souhaite nommer au conseil des gouverneurs de la Fed, voudrait que celle-ci baisse ses taux d'intérêt de 50 points de base immédiatement. Du côté des valeurs, le secteur des semi-conducteurs a été pénalisé par le profit warning d'Infineon. Le Dow Jones a clôturé en recul de 0,13% à 25 625,11 points tandis que le Nasdaq Composite a cédé 0,63% à 7643,38 points.

Les chiffres macroéconomiques


Selon une estimation définitive, les Etats-Unis ont enregistré au quatrième trimestre 2018 une croissance de 2,2%, contre un consensus Reuters de +2,4% et +3,4% au troisième trimestre.

Aux Etats-Unis, 211 000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage ont été comptabilisées au cours de la semaine close le 23 mars. Les économistes tablaient sur 220 000 après 216 000 la semaine précédente (chiffre révisé de 221 000) .

Les promesses de vente immobilière en février sont attendues à 15 heures.

Les valeurs à suivre

BOEING

Boeing a annoncé hier qu'il avait mis au point une version corrigée de son système anti-décrochage MCAS équipant ses avions 737 Max. Ce système est mis en cause dans les crashes des Boeing 737 Max 8 de Lion Air et d'Ethiopian Airlines. La direction de l'aviation civile américaine (FAA) n'a pas encore examiné cette mise à jour. Cette annonce de Boeing a toutefois permis au titre du géant aéronautique de clôturer en hausse de 1,03% à 374,21 dollars à Wall Street.

FORD

L'allemand Volkswagen a signé un accord avec l'américain Ford sur le développement en commun d'un pick-up. Par ailleurs, les deux constructeurs automobiles poursuivent leurs discussions sur l'extension de leur alliance aux véhicules autonomes et aux services de mobilité. Cela pourrait donner lieu à une prise de participation de Volkswagen dans Argo, une filiale de Ford.


GOLDMAN SACHS
L’autorité de régulation financière britannique (FCA) a condamné Goldman Sachs à une amende de 34,3 millions de livres sterling (40,11 millions d'euros). Il est reproché à la banque américaine de ne pas avoir fourni de rapports détaillés sur des transactions entre 2007 et 2017.