Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street attendu en hausse après trois séances dans le rouge

AOF - 09 septembre 2020


(AOF) - Les marchés actions américains devraient repartir de l’avant ce mercredi au lendemain de leur nouvelle déconvenue. Pfizer et Moderna seront des valeurs à suivre aujourd’hui après l’annonce d’AstraZeneca de la suspension de l’étude clinique qui évalue son candidat vaccin contre le Covid-19. Côté statistiques, aucun indicateur majeur n'est attendu. La MBA a, pour sa part, fait état d'une hausse des demandes de prêts hypothécaires hebdomadaires aux Etats-Unis. Vers 14h55, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite progressent respectivement de 0,69% et 1,45%.

Hier à Wall Street

Au sortir d’un long week-end de 3 jours, c’est le rouge qui a dominé à Wall Street mardi. La séance a été particulièrement compliquée pour les « géants de la tech », dont les valorisations exubérantes préoccupent les investisseurs. Cette correction s’inscrit également dans un contexte de tensions sino-américaines et d’inquiétudes sur le rythme de la reprise économique, ce qui a fait décrocher les cours du pétrole. Côté valeurs, Tesla a été à la peine car elle n’intégrera pas le S&P 500. Le Dow Jones a perdu 2,25% à 27 500,89 points et le Nasdaq Composite a chuté de 4,11% à 10 847,69 points. 

Les chiffres macroéconomiques

Aux États-Unis, les nouvelles demandes de prêts immobiliers hypothécaires mesurés par la Mortgage Bankers Association (MBA) sont en hausse de 2,9% sur une semaine après -2% la semaine précédente.

Le rapport JOLTS sur les nouvelles offres d'emplois au mois de juillet est attendu à 16h.

Les valeurs à suivre

MODERNA / PFIZER
Les titres des valeurs impliquées dans la course pour l'élaboration d'un vaccin contre le Covid-19 seront à suivre ce mercredi. En Europe, AstraZeneca a annoncé la suspension de l’étude clinique qui évalue le vaccin contre le Covid-19. Le groupe qui développe ce programme en partenariat avec l’Université d’Oxford, a pris cette décision après l’apparition d’une maladie potentiellement inexpliquée chez un patient.


TIFFANY
C'est la réponse du berger à la bergère. L'américain Tiffany a engagé des poursuites contre LVMH aux Etats-Unis pour contraindre le géant français à réaliser son rachat pour 16,2 milliards de dollars. Tiffany répond ainsi à LVMH qui envisage d'abandonner l'opération.

UNITED AIRLINES
La reprise du secteur aérien n’est pas aussi forte qu’anticipée. Cette situation a conduit United Airlines à revoir à la baisse ses prévisions pour le troisième trimestre de son exercice en cours. La compagnie aérienne américaine anticipe désormais une baisse de 70% de ses capacités par rapport à la même période de l’exercice précédent, contre -65% auparavant.