Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street attendu en hausse, les espoirs autour d'un accord commercial sino-américain perdurent

AOF - 09 janvier 2019


(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en hausse. Les investisseurs sont rassurés du bon déroulement des discussions entre la Chine et les Etats-Unis au sujet de leurs différends commerciaux. Les regards sont maintenant tournés vers les résultats de ces négociations, qui selon Pékin, seront prochainement annoncés. A l’agenda macroéconomique, le compte rendu du comité de politique monétaire de la Fed des 18 et 19 décembre sera publié à 20h. Vers 15h, les futures sur indices signalent un S&P 500 en hausse de 0,47% à 2 584,50 points et un Nasdaq Composite à +0,56% à 6 594,25 points.

 

Hier à Wall Street


Wall Street a confirmé son rebond mardi pour la troisième séance consécutive. Les investisseurs espèrent des avancées dans la guerre commerciale sino-américaine. Les négociations entre responsables chinois et américains se poursuivront ce jour. Par ailleurs, Donald Trump a assuré que ces pourparlers avec la Chine se déroulent « très bien », ce qui a ravivé l’appétit des investisseurs. Au son de la cloche, le Dow Jones a gagné 1,09 % à 23 787,45 points et le S&P 500 a pris 0,97% à 2 571,41 points. De son côté, le Nasdaq Composite a grimpé de 1,08% à 6 897 points.

Les chiffres macroéconomiques

Le compte rendu du comité de politique monétaire de la Fed des 18 et 19 décembre sera publié à 20h. 

Les valeurs à suivre

AMAZON 

Amazon.com est l'une des valeurs préférées de JPMorgan pour 2019, affichant une recommandation Surpondérer et un objectif de cours de 2100 dollars. Le bureau d'études pense qu'Amazon est bien positionnée en 2019 avec réaccélération attendue de la croissance des revenus au premier trimestre, une activité cloud et publicité entraînant une augmentation d'environ 80 points de base de la marge d'exploitation à 6 % en 2019 et une valorisation plus attrayante.

APPLE

Apple a réduit son plan de production pour les nouveaux iPhones d'environ 10% pour le premier trimestre, affiche la Nikkei Asian Review en citant des sources proches du dossier. Le fabricant de l’iPhone a cependant fait cette demande à ses fournisseurs avant son profit warning du 2 janvier.

BOEING

Boeing a établi un nouveau record avec un total de 806 livraisons au cours de l'année 2018. Il dépasse ainsi son précédent record de 763 avions livrés en 2017. Le géant aéronautique américain a toutefois manqué ses objectifs qui se situaient dans une fourchette comprise entre 810 et 815 livraisons. De son côté, Airbus a confirmé qu'il avait atteint son objectif 2018 de livrer 800 avions commerciaux. Ces données doivent cependant encore être validées par un audit.

FIAT CHRYSLER

Fiat Chrysler Automobiles serait proche d'un accord à l'amiable qui mettrait fin à un litige avec le département américain de la Justice. C'est ce qu'a rapporté Reuters sur la base d'une source proche du dossier. Le constructeur italo-américain est accusé de l'utilisation illégale d'un logiciel de manipulation des émissions polluantes des moteurs diesel de 104 000 de ses voitures et SUV vendus aux Etats-Unis, détaille le média.


J.C. PENNEY

J.C. Penney a annoncé une baisse de 3,5% des ventes dans ses magasins ouverts depuis plus d'un an au cours de la période de neuf semaines close le 5 janvier. Le distributeur américain a confirmé ses objectifs et confirmé la fermeture de certains magasins. Le groupe continue de viser un free cash flow positif 2018 ainsi qu'une trésorerie excédentaire supérieure à deux milliards de dollars.